Se connecter S’abonner

Impôts locaux : la taxe sur les ordures ménagères à la hausse

La taxe sur les ordures ménagères devrait augmenter de plus de 2% dans les villes de 40.000 à 100.000 habitants dans les prochaines semaines.

impôts
Crédit: iStock.

Les ménages doivent se préparer à payer plus. Selon une information des Echos, publiée mercredi 19 mai, la taxe (TEOM) ou la redevance (REOM) payée par les contribuables pour l’enlèvement des ordures ménagères va augmenter en 2021.  Cette hausse s’élève à plus de 2,3% par rapport à 2020 dans les communes de 40.000 à 100.000 habitants, d’après un recensement réalisé par le cabinet FSL à partir des délibérations votées cette année par les intercommunalités. Cette augmentation est moindre dans les villes de plus de 100.000 habitants (+0,3%), rapporte le quotidien.  

Des surcoûts pendant l’épidémie 

Mais alors comment expliquer cette inflation ? Les collectivités ont notamment noté une hausse importante, le 1er janvier 2021, de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). Cette taxe est payée par les collectivités pour les déchets stockés ou pour ceux terminant dans un incinérateur. Autre élément déterminant : les surcoûts liés à l’adaptation de la collecte en pleine pandémie de coronavirus. Depuis le premier confinement, le service n’a jamais cessé de fonctionner, souligne Les Echos. Crise sanitaire oblige, certaines recettes habituelles de « valorisation » qui proviennent de la vente des matériaux recyclables ont aussi manqué. Par exemple, plus personne ne voulait acheter de plastique alors que l’économie était à l’arrêt.  

Enfin, le produit de la redevance ne cesse d’augmenter au fil des années. Ainsi, en 2020, il était de 7,1 milliards d’euros. Un montant en hausse de 1,8% par rapport à 2019 selon la dernière étude de la Direction générale des collectivités locale (DGCL) sur la fiscalité directe locale.