Se connecter S’abonner

Impôts : pensez à actualiser votre situation pour ne pas devoir d’argent fin 2022

Pour payer un peu moins d’impôts chaque mois ou éviter de devoir de l’argent au fisc, pensez à actualiser votre situation fiscale. Calendrier des dates à ne pas manquer.

impôts
©Istock

Vos revenus ou votre situation familiale ont-ils changé ? Si oui, avez-vous pensé à le signaler aux impôts ? Vous avez jusqu’à la fin du mois de décembre pour actualiser votre situation et ainsi soit payer un peu moins d’impôts chaque mois, soit en payer d’avantage. Dans ce cas, cela évitera un ajustement douloureux, pour rattraper le montant non prélevé à la source. Mais, comme le rappelle Le Parisien, c’est aussi le moment d’ajuster vos avances de crédits d’impôt ou la mensualité de la taxe d’habitation, si vous devez encore l’acquitter.

Pour ce qui est de l’avance de crédits d’impôt, c’est le moment ou jamais. Vous n’avez que jusqu’au 9 décembre pour agir. Si vous employez quelqu’un à votre domicile, si vous avez fait un don. Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt si vous investi dans de l’immobilier locatif. Pour ajuster votre avance de réductions et crédits d’impôt, qui est versée au courant du mois de janvier, connectez vous à votre espace personnel sur le site des impôts. Puis, allez dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source », puis « Gérer mes avances de réductions et crédits d’impôt ». Vous pourrez soit réduire votre avance, soit l’annuler, si vous n’y avez plus droit. Sans action de votre part, le fisc se référera à votre situation et vos revenus de 2020, pour fixer le montant de l’avance. La somme définitive sera déterminée grâce à votre déclaration de revenus 2022 et le solde sera versé durant l’été.

Taxe d’habitation, correction d’une erreur…

Si vous faites partie des 20% de foyers encore assujettis à la taxe d’habitation, vous pouvez agir sur vos mensualités, toujours dans le but d’éviter de devoir rembourser Bercy en novembre et décembre 2022. Pour fixer leur montant, les impôts se fient à la dernière taxe d’habitation payée. Or, en 2022, un dégrèvement de 65% est prévu. Rien ne vous empêche de prendre les devant, à condition de procéder à l’ajustement avant le 15 décembre prochain. Cette date limite vaut aussi pour une dernière correction de déclaration de revenus en ligne ou sur papier. Au-delà, vous devrez présenter une réclamation avant le 31 décembre de l’année n + 2 depuis la messagerie sécurisée de votre espace particulier. Pour ce faire, il faudra cliquer sur la rubrique « Je signale une erreur sur le calcul de mon impôt ».

En revanche, vous avez jusqu’à la fin du mois de décembre pour ajuster votre taux de prélèvement à la source, rappelle le quotidien. Appliqué depuis septembre dernier, il est calculé en tenant compte de votre déclaration de revenus. Alors, s’ils ont évolué ou si votre situation familiale a changé en 2021, vous avez peut-être intérêt à adapter votre taux. Celui-ci n’est valable que pour l’année civile et sera automatiquement remplacé par le taux lié à votre déclaration de revenus. Plus vous procéderez à l’ajustement, mieux ce sera puisqu’il faut un délai moyen de deux mois pour que votre nouveau taux soit pris en compte par votre employeur, votre caisse de retraite ou dans le cadre de vos acomptes. Pour le modifier, il suffit de vous connecter à la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source » de votre espace personnel. Mais, mieux vaut le savoir, une modification à la baisse du taux devra déboucher sur une réduction d’au moins 10% de votre prélèvement pour être prise en compte. À la hausse, il n’y a pas de pourcentage minimal.