Se connecter S’abonner

Déclaration d’impôts 2022 : attention à ces arnaques

Face aux nombreuses arnaques auxquelles vous pouvez être confronté en rédigeant votre déclaration d’impôt, la DGFIP alerte. Détails.

impôts
Crédit : iStock.

La période de la déclaration d’impôts 2022 a débuté le 7 avril et prendra fin entre le 24 mai et le 8 juin selon les départements de résidence. Des millions de contribuables sont appelés à déclarer leurs revenus de 2021 en ligne pendant ces quelques semaines, ce qui donne souvent lieu à des tentatives d’escroquerie, rappelle Dossier familial. Sur son site, la Direction générale des finances publiques (DGFIP) a d’ailleurs mis en garde contre ces arnaques par téléphone ou par mail, et rappelé les moyens de les détecter.

Déclaration d’impôts et numéros surtaxés

Alors que nombre de Français pourraient avoir besoin de contacter l’administration fiscale, « certains sites internet renvoient vers des numéros surtaxés […] pour joindre nos centres des Finances publiques », prévient la DGFIP. « Il s’agit de numéros frauduleux », détaille-t-elle. Ils peuvent être identifiés grâce aux premiers chiffres : 0899, 0891… « Les numéros à utiliser sont soit des numéros de téléphone ordinaires d’appels locaux (en 01, 02, 03, 04 ou 05) qui sont ceux des centres des Finances publiques ; soit le numéro unique non surtaxé : 0 809 401 401 », rappelle l’organisme.

Des mails frauduleux usurpant l’identité de la Direction générale des finances publiques peuvent également circuler. Ceux-ci visent principalement les entreprises. Ils demandent parfois des données précises comme les coordonnées bancaires du destinataire. Des informations que ne réclame jamais l’administration, précise Dossier familial. Les fautes d’orthographe ou de syntaxe peuvent également alerter. Il convient de supprimer ces messages. Il est également possible de les signaler sur la plateforme gouvernementale Pharos.

Un contribuable qui aurait communiqué ses coordonnées bancaires à l’un de ces sites ou numéros frauduleux est invité à faire immédiatement opposition auprès de sa banque. Il est également possible de déposer plainte et de signaler la fraude sur la plateforme Perceval du ministère de l’Intérieur. La déclaration d’impôts s’effectue entièrement sur Internet. Mais une exception est tolérée pour les personnes dont la résidence principale n’est pas connectée ou qui ne sont pas en mesure de faire leur déclaration en ligne. Celles-ci peuvent encore la faire sur papier.