Se connecter S’abonner

Fiscalité : nouvelle hausse de la taxe sur les abris de jardin en 2022

La taxe d’aménagement augmente de 7% cette année, ce qui est bien plus que les années précédentes. Quelques explications.

Essonne
Crédit : iStock.

C’est une hausse d’impôt importante qui attend les propriétaires de cabanes et autres abris de jardin. La taxe d’aménagement augmente pour la sixième année consécutive, de 7% en 2022 (contre 1,1% en 2021 et d’environ 3% les années précédentes). Elle concerne les constructions bâties de plus de cinq mètres carrés, soit les abris, mais aussi les vérandas, les piscines et les parkings, même sans fondation. Les constructions démontables sont aussi concernées, si elles sont closes et couvertes d’un moins 1,80 mètre de hauteur. 

Celle-ci est indexée sur l’indice des coûts de construction, très élevé cette année. Elle permet aux communes de subventionner les projets d’aménagements urbains, comme l’entretien de la voirie. Il est logique que la taxe d’aménagement augmente au moment où la taxe d’habitation disparaît pour les résidences principales. 

Simulateur en ligne pour calculer le montant de la taxe

L’assiette de la taxe d’aménagement est définie par l’arrêté du 29 décembre 2021 relatif à la révision annuelle des valeurs forfaitaires par mètre carré de surface de construction. En dehors de l’Ile-de-France, la base forfaitaire est de 820 euros, et elle est de 929 euros en Ile-de-France. La valeur était de 660 euros en 2011 dans toute la France et de 748 euros dans la région francilienne. Pour calculer la taxe d’aménagement qu’un propriétaire doit payer, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales propose un simulateur en ligne.