Se connecter S’abonner

La CFDT réclame le rétablissement de l’ISF

Le secrétaire général de la Confédération Française Démocratique du Travail demande que les « plus riches » participent à « l’effort collectif ». Laurent Berger souhaite le retour de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF).

Le numéro un de la CFDT s’est prononcé sur franceinfo pour le retour de l’ISF. Il faut envisager de rétablir l’impôt de solidarité sur la fortune afin de financer la lutte contre la crise sanitaire et économique pour Laurent Berger : « La participation des plus riches, par le biais de l‘ISF ou d’un autre dispositif fiscal, elle est posée ».

Le syndicaliste a précisé ensuite ses propos : il s’agit de participer « à l’effort collectif, pour avoir des services publics, et notamment un service de santé, qui répondent aux enjeux de la population ».

Le retour de l’ISF revient souvent dans l’actualité

Depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, le débat sur l’ISF est omniprésent. Il a été relancé après l’appel aux dons de Gérald Darmanin : le ministre de l’Action et des Comptes publics a demandé aux entreprises et aux particuliers de participer au financement du fonds de solidarité destiné notamment aux travailleurs indépendants, durement touchés par le confinement lié à l’épidémie de coronavirus.

A LIRE >>Ce nouveau rapport sur les perdants de la politique fiscale et budgétaire qui hérisse le gouvernement

Le ministre de l’Économie a affirmé de son côté qu’il y aurait un temps pour le débat fiscal.« Aujourd’hui, ce qui compte, c’est que l’Etat fasse bloc pour soutenir nos entrepreneurs. Nous verrons ensuite quels sont les ajustements que nous devons faire en matière de finances publiques », a ajouté Bruno Le Maire.