Catégories : Impôt sur le revenu

Impôt sur le revenu: pensez à mettre à jour vos coordonnées bancaires

Vous faites peut-être partie des contribuables qui vont se faire rembourser un trop perçu de la part des impôts ou, au contraire, de ceux dont le prélèvement à la source n’a pas été suffisant. Dans ces deux cas, assurez-vous que les coordonnées bancaires qui figurent dans votre espace particulier soient bien à jour. Dans un communiqué de ce jeudi 25 juin, le ministère de l’Action et des comptes publics vous explique le mode d’emploi à suivre.

Vous bénéficiez d’un remboursement, si le montant prélevé en 2019 est supérieur au montant final de votre impôt ou à la suite de réductions ou bien de crédits d’impôt.. Dans ce cas, pour la plupart d’entre vous, le remboursement sera effectué par virement le 24 juillet ou le 7 août 2020.

Prélèvement en une ou quatre fois

En revanche, si vous avez un montant à payer, la somme sera prélevée à partir du 25 septembre 2020, en une fois, si elle est inférieure ou égale à 300 euros. Si son montant est supérieur, le fisc procédera à des prélèvements. 

Pour éviter tout souci, il est donc nécessaire de vérifier que le compte bancaire connu de l’administration fiscale est le bon. En effet, tout au long de l’année, les prélèvements à la source sont effectués directement sur vos salaires, pensions de retraite, allocations chômage et plus rarement sur votre compte bancaire, sous forme d’acomptes. Pour ce qui est du montant restant à payer ou du remboursement, il est géré par vous en relation avec l’administration fiscale.

Sur Internet ou par téléphone

Pour vérifier vos informations, il suffit de vous connecter à votre espace en ligne sur impots.gouv.fr dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ». C’est ce compte qui sera utilisé pour effectuer vos éventuels remboursements ou prélèvements. ­Vous pouvez également téléphoner au 0 809 401 401 (appel non surtaxé), ou joindre votre centre des impôts. En cas de remboursement, vous avez jusqu’au 1er juillet inclus pour modifier vos coordonnées. Le délais court jusqu’au 11 septembre inclus, dans le cas d’un prélèvement. 

A LIRE >> Taxes: risquez-vous de payer plus d’impôts locaux?

Enfin, si votre situation est équilibrée, c’est-à-dire que votre impôt calculé est égal aux sommes déjà prélevées à la source en 2019, dans ce cas, vous n’avez plus rien à faire. 

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Immobilier: les achats dans les stations balnéaires se multiplient

La hausse des prix de l’immobilier en bord de mer n’empêche pas une envolée des achats de maisons et d’appartements…

11/08/2020 15:48

Finance durable: des néobanques placent l’environnement au cœur du système bancaire

A la rentrée, trois néobanques feront leur entrée sur le marché français. Pour se démarquer de la concurrence, elles assurent…

11/08/2020 14:20

IR-PME : ce que va vous faire gagner le taux relevé à 25%

25% au lieu de 18%. Tel est depuis hier le taux de réduction d’impôt accordé aux investissements dans le capital…

11/08/2020 13:59

Immobilier: un regain d’intérêt pour le viager

Depuis la pandémie, des familles s'intéressent de plus en plus au viager comme alternative à la maison de retraite.

11/08/2020 12:24

Emploi: les travailleurs à temps partiel pas logés à la même enseigne

Les femmes, les jeunes et les seniors sont particulièrement concernés par le temps partiel. Une étude de la Dares met…

11/08/2020 11:29

Immobilier locatif: la suspension des loyers maintenue en cas d’insalubrité

Etudiée par le gouvernement, la suppression de la suspension des loyers en cas d’insalubrité des seules parties communes restera en…

11/08/2020 09:02