Se connecter S’abonner

Crédits et réductions d’impôt : vous avez jusqu’au 10 décembre pour modifier l’acompte à percevoir en janvier 2021

Depuis 2019, vous pouvez moduler l'avance à percevoir en janvier relative au remboursement des réductions et crédits d'impôt. Pour ce faire, vous devez vous connectez à votre espace personnelle avant le 10 décembre.

Garde d'enfant

« Gérer mon prélèvement à la source », sous-rubrique « Gérer vos avances de réductions et crédits d’impôt ». C’est dans cette partie de de votre espace personnel que vous devrez vous rendre pour moduler l’acompte à percevoir au mois de janvier 2021. Celui-ci concerne les réductions d’impôt pour don aux associations et organismes d’intérêt général, les séjours en Ehpad, les investissements locatifs (Pinel, Denormandie, Scellier, etc.), ainsi que les crédits d’impôt pour emploi à domicile, garde d’enfant ou encore les cotisations syndicales.

Celui-ci évite lorsque vous supportez des dépenses défiscalisantes une année, de payer plus d’impôt à la source que ce que vous devez réellement, et d’avoir à patienter jusqu’à l’été suivant pour bénéficier d’un remboursement du trop perçu par la Direction générale des Finances publiques.

Renoncer à l’acompte

Mais ces dépenses peuvent varier, voire disparaître, d’une année à l’autre. Alors, afin de ne pas avoir à rembourser partiellement ou intégralement l’acompte perçu avant la mi-septembre, mieux vaut procéder à une modulation.

A LIRE >>> Impôts: exceptionnellement, le soutien scolaire sera éligible au crédit d’impôt

Pour cela, vous devez indiquer votre nouvelle base correspondant au montant estimé de réductions et crédits d’impôt. Ce calcul peut être réalisé avec l’aide du simulateur des impôts. Enfin, si vous n’avez supporté aucune dépense défiscalisante en 2020, vous pourrez également choisir de renoncer à percevoir l’acompte de janvier 2021. 

Pas de dépenses en 2019 mais en 2020 ?

Bien entendu, si vous avez supporté des dépenses défiscalisantes en 2020 mais pas en 2019, vous ne recevrez pas d’acompte aux environs du 15 janvier. Dans ce cas, la réduction ou le crédit d’impôt correspondant vous sera versé durant l’été 2021, et il servira de base au calcul de l’acompte à percevoir en janvier 2022.