Se connecter S’abonner

Fiscalité : 17,3 millions de foyers ont payé moins d’impôts en 2020

Quelque 17,3 millions de foyers fiscaux ont bénéficié d’une baisse de l’impôt sur le revenu de 5,2 milliards d’euros cette année, soit un gain moyen de 299 euros par ménage.

Crédit d'impôt
D’après une décision du Conseil d’Etat du 30 novembre 2020, les prestations de service réalisées à l’extérieur du domicile ne sont plus éligibles au crédit d’impôt.

La baisse des impôts avait été décidée en 2019 dans le cadre de l’élaboration du budget 2020. Elle a été réalisée. Selon un bilan communiqué vendredi 20 novembre par le ministère des Finances et relayé par Le Figaro, 17,3 millions de foyers fiscaux ont payé moins d’impôts en 2020. La réduction équivaut à 5,2 milliards d’euros, soit une moyenne de 299 euros par foyer.

Concrètement, le taux d’imposition de la première tranche de l’impôt sur le revenu est passé de 14% à 11%. Les cinq millions de foyers de la tranche suivante ont également profité d’une diminution du taux d’imposition.

3,6 millions de ménages en Ile-de-France

Dans le détail, Bercy dresse un bilan détaillé par régions, départements et communes du nombre de bénéficiaires et du coût de la réduction pour les finances publiques. Ainsi, en Ile-de-France, la mesure a profité à 3,6 millions de ménages, pour un montant total de 1,07 milliard d’euros.

Deuxième région la plus importante en termes de population, l’Auvergne-Rhône-Alpes a enregistré une baisse de 643 millions d’euros répartis entre 2,1 millions de contribuables. Parallèlement, plus d’un million de foyers ont profité de cette baisse dans les régions Grand Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

D’autres réductions annoncées

Cette baisse, décidée en réponse à la crise des « gilets jaunes », visait les ménages les plus modestes. Elle est similaire aux estimations de l’exécutif présentées au moment de l’entrée en vigueur de la mesure. « Face à la période de crise que nous traversons, nous allons poursuivre la réduction des impôts pour tous les ménages. C’est dans le respect des engagements pris que réside la confiance des Français », assure le ministre aux Comptes publics, Olivier Dussopt.