Se connecter S’abonner

Impôts : des centaines de milliers de contribuables victimes d’un bug lors de la déclaration de leurs revenus

Une série d’incidents techniques a causé un bug informatique. Les déclarations de revenus de près d’un million de contribuables n’ont pas été prises en compte, rapporte RMC.

impôts
Crédit : iStock.

Des centaines de milliers de déclarations d’impôts passées par le logiciel EDI n’ont pas été traitées par les services du fisc, révèle RMC, jeudi 9 septembre. Cet outil informatique utilisé par une large majorité des cabinets d’experts-comptables a été victime de défaillances. Des avaries techniques ont causé ce bug d’ampleur, qui concernerait un million de foyers fiscaux, selon la Direction générale des Finances publiques (DGFIP).

Une jeune maman, kinésithérapeute de son état, en fait partie. Elle s’est rendue compte du problème lorsqu’elle a voulu changer son taux de prélèvement à la source. « Mon comptable m’a assuré que cette déclaration avait bien été faite en juin. Mais les impôts ne l’ont pas traitée. Je suis censée payer moins d’impôts, avec une part supplémentaire et ce n’est pas le cas. Si je n’étais pas allée sur le site des impôts pour changer mon taux de prélèvement, je n’aurais jamais été au courant », détaille-t-elle. Victime du même problème, un podologue attend désormais un remboursement de 9.000 euros de la part du Trésor public. Sa situation est d’autant plus délicate que son activité s’est tarie, en raison de la crise du Covid-19.

Un retour à la normale à partir de mi-octobre

La majeure partie des contribuables concernés sont artisans, agriculteurs ou bien encore commerçants. « Chez nous, tous les clients sont concernés : on en a donc 160.000 au sein du groupe qui sont bloqués », annonce David Mulé, expert-comptable à la COGEP Orléans. Et de préciser à la radio : « Ils auraient dû recevoir leurs virements le 20 juillet, ils ne l’ont pas reçu et pire encore, la modification de leurs taux de prélèvement ne pourra pas être faite avant fin novembre »