Se connecter S’abonner

Dons aux associations : vers une prolongation de la réduction d’impôt exceptionnelle

Un amendement validé dans le cadre du projet de Budget 2022 prévoit le maintien du plafond de 1.000 euros jusqu’à fin 2023.

retraite
Crédit: iStock.

Le plafond rehaussé de la réduction d’impôt pour dons aux associations devrait être prolongé. C’est ce qui résulte d’un amendement au Projet de loi de finances (PLF) pour 2022 en ce sens a été adopté par la commission des finances de l’Assemblée nationale.

De 552 euros en 2019, le plafond du « don Coluche » a été relevé à 1.000 euros en 2020 et en 2021 en raison de la crise sanitaire. Le texte prévoit de proroger la mesure jusqu’au 31 décembre 2023.

Sont éligibles à cette réduction d’impôt les ménages réalisant des dons aux associations qui viennent en aide aux personnes en difficulté. Ces contribuables peuvent ainsi réduire de leur impôt sur le revenu 75% du montant de leur don, dans une limite maximale de 1.000 euros de dons. Soit au maximum 750 euros de réduction d’impôt, contre 414 euros auparavant.

Enfin, comme l’a repéré Capital, un autre amendement adopté en commission prolonge également d’une année supplémentaire le taux de la réduction d’impôt à 75% pour les dons en faveur des organismes luttant contre la violence domestique, jusqu’au 31 décembre 2022. Le gouvernement devra d’ici là remettre au Parlement un rapport sur l’ « opportunité » de prolonger ce dispositif.