Se connecter S’abonner

Pensions alimentaires, épargne retraite… Pensez à déclarer vos charges déductibles

Certaines dépenses payées en 2021 sont déductibles du revenu imposable de votre foyer fiscal. Elles vous procureront une économie d’impôt proportionnelle à votre taux d’imposition et vous permettront de réduire votre taux de prélèvement à la source à partir de septembre.

pièces jaunes centimes euros
Crédit: iStock.

La loi vous permet de déduire du revenu global imposable de votre foyer fiscal certaines charges supportées dans l’année. Ces charges sont différentes de celles que vous pouvez déduire de vos différents revenus (frais professionnels déductibles de vos salaires ou bénéfices, charges foncières déductibles de vos loyers, etc.). Si vous en avez supportées en 2021, n’oubliez pas de les inscrire dans votre déclaration de revenus pour que le fisc en tienne compte.

Déductions limitées

Seules les charges limitativement énumérées par la loi sont déductibles. La loi fixe en outre un plafond de déduction pour la plupart d’entre elles. Ainsi, la pension alimentaire versée en 2021 à un enfant majeur dans le besoin non rattaché à votre foyer est déductible à hauteur de 6 042 €. Si vous hébergez chez vous une personne de plus de 75 ans aux revenus modestes (autre qu’un ascendant), les frais supportés en 2021 pour l’accueillir sont déductibles dans la limite de 3 592 €. De même, l’épargne versée l’an passé sur un plan d’épargne retraite type PER est déductible dans la limite de 32 909 €, voire davantage dans certains cas (votre plafond de déduction est prérempli dans votre déclaration). Attention, si vous êtes travailleur indépendant, votre épargne retraite n’est pas déductible de votre revenu global mais de vos bénéfices professionnels.

Bon à savoir : La CSG payée sur vos revenus du patrimoine de 2020 et sur vos revenus de placements de 2021 soumis au barème progressif de l’impôt est déductible de votre revenu global à hauteur de 6,8 %. La CSG déductible payée sur vos revenus du patrimoine est préremplie dans votre déclaration.

Déductions illimitées

Par exception, la pension alimentaire versée à un parent dans le besoin est déductible sans limite, dès lors qu’elle sert à couvrir ses besoins essentiels et qu’elle est proportionnée à vos ressources. Il en va de même de la pension versée pour l’entretien de vos enfants mineurs non comptés à votre charge fiscalement. Vous pouvez aussi déduire sans limite la prestation compensatoire versée à votre ex-conjoint sous forme de rente ou en capital liquidable sur plus de 12 mois suivant votre divorce. Idem pour les versements à la retraite mutualiste du combattant, dès lors qu’ils sont destinés à vous constituer une rente majorable par l’Etat.

Effet défiscalisant

La déduction des charges payées en 2021 vous permettra de réduire l’impôt dû sur vos revenus de 2021. L’économie réalisée sera d’autant plus importante que vous êtes imposé dans les tranches élevées du barème de l’impôt. Par exemple, si vous déclarez 4 000 € de pension alimentaire, vous réduirez vos impôts de 440 € si vous êtes imposable dans la tranche à 11 %, et de 1 800 € si vous êtes imposable dans celle à 45 %. Vos charges vous permettront aussi de faire baisser le taux de prélèvement à la source qui s’appliquera à vos revenus entre septembre 2022 et août 2023. Par exemple, si vous êtes marié et déclarez 60 000 € de revenus, votre taux de prélèvement sera de 6,7 % à partir de septembre. Si vous déclarez aussi 5 000 € de charges, votre taux tombera à 5,2 %.