Se connecter S’abonner

Télétravail : l’exonération des allocations versées par l’employeur est reconduite

Bonne nouvelle pour les salariés ! L’exonération d’impôt applicable aux allocations de télétravail perçues en 2020 est maintenue en 2021, dans la limite de 580 €. Explications.

impôt - télétravail
Crédit : iStock

Votre employeur vous a peut-être versé des allocations forfaitaires en 2021 pour couvrir vos frais de télétravail (frais de communication, de matériels informatiques, d’électricité, de chauffage, etc.). Pour faciliter leur déclaration aux impôts, le gouvernement a décidé de les exonérer d’impôt sur le revenu. Et ce dans la limite de 2,50 € par jour télétravaillé, de 55 euros par mois et de 580 euros pour l’ensemble de l’année 2021.

Déclaration préremplie

Lorsque vous remplirez votre déclaration de revenus 2021, en mai ou juin prochain, vous devrez vérifier que le montant du salaire prérempli par le fisc n’intègre pas ces allocations exonérées, et le corriger si c’est le cas. Par contre, si les allocations perçues sont supérieures à la limite d’exonération à laquelle vous avez droit, vous devrez normalement déclarer la part excédentaire car elle reste imposable. Ainsi, si vous avez télétravaillé à temps plein pendant 3 mois en 2021, vos allocations sont exonérées à hauteur de 165 euros seulement (55 euros x 3 mois). Si vous avez perçu plus, vous devrez ajouter l’excédent à votre salaire imposable. A moins de pouvoir justifier que vous l’avez utilisée pour couvrir des dépenses liées à vos périodes télétravaillées.

Frais réels

Si vous optez pour la déduction de vos frais réels de vos salaires imposables, les frais que vous avez supportés en 2021 au titre du télétravail pourront être déduits forfaitairement à hauteur des mêmes montants. En pratique, cela signifie que vous pourrez ne pas déclarer les allocations forfaitaires que vous avez perçues si vous ne déduisez pas de vos salaires imposables les frais de télétravail qu’elles ont servi à payer. Mais vous pourrez aussi choisir de déduire l’intégralité de vos frais de télétravail de vos salaires imposables. En contrepartie de quoi, vous devrez déclarer la totalité des allocations pour frais de télétravail reçues en 2021.