Se connecter S’abonner

Immobilier: quelles sont les villes où la taxe foncière pèse le plus lourd à l’achat?

Rapportée aux mensualités de crédit, la fiscalité locale peut représenter, pour les propriétaires, un surcoût non négligeable. Meilleur Taux a effectué un comparatif des grandes villes de France.

Taxes foncières taxe foncière impôt

Alors que des tensions sur le pouvoir d’achat peuvent se faire sentir, la fiscalité locale est un élément important à prendre en compte lors d’un achat immobilier. En effet, le poids de la taxe foncière est toujours plus conséquent, d’autant que celle-ci progresse depuis 10 ans dans la quasi-totalité des villes. Le courtier en ligne Meilleur Taux a procédé à une étude comparative pour déterminer le poids que représente la taxe foncière par rapport à la somme empruntée pour acheter un bien immobilier. L’étude repose sur un emprunt à 1,30% sur 20 ans hors assurance pour un bien de 70m² dans toutes les villes testées.

C’est à Nîmes que la taxe foncière représente le poids le plus élevé. En effet, rapporté à la somme empruntée et au coût du crédit, régler sa taxe d’habitation, c’est s’acquitter de l’équivalent de 2,2 mensualités supplémentaires de crédit par an ou 118 euros de plus par mois. Ce surcoût équivaut à transformer le taux du crédit de 1,30% à 3,10%. Idem à Saint-Etienne, où la fiscalité semble élevée, rapportée aux prix de l’immobilier. La taxe foncière représente l’équivalent de 2,1 mensualités de crédit supplémentaire par an. Même chose au Havre, où cet impôt représente 2 mensualités par an.

Fiscalité plus légère dans les grandes villes

A l’inverse, ce sont dans les grandes villes que le poids de la fiscalité locale semble le plus léger, mais les prix à l’achat sont les plus élevés. Ainsi, Paris se retrouve en toute dernière position de ce comparatif, avec une taxe foncière qui représente seulement 0,2 mensualité de crédit supplémentaire, soit un surcoût de 59 euros par mois. Elle ne fait que légèrement modifier le taux d’emprunt : 1,70% au lieu de 1,30%. A Lyon, la taxe foncière représente 0,5 mensualité de crédit. Du côté de Nice, Strasbourg et Lille, la taxe foncière représente 0,7 mensualité de plus.

A LIRE >>> Taxe foncière: quelles villes ont connu le plus d’augmentations depuis dix ans ?

Selon Maël Bernier, porte-parole de Meilleur Taux, la taxe foncière représente « la version négative du 13ème mois. En effet, la moyenne dans les 20 grandes villes de France observée est de 1,1 mois en plus de crédit annuel. C’est pour cela qu’il est important pour le particulier de considérer ce poste de dépense dans son budget, d’autant plus que comme on peut le voir, les disparités entre les différentes villes peuvent être très importantes ».

Crédit : Meilleur Taux