Le 19 juin dernier Sotheby’s Londres présentait lors de sa vacation consacrée à l’art impressionniste et moderne, un tableau de Pablo Picasso, sobrement appelé « Buste de femme de profil ». Ses coloris doux, les formes rondes du visage de cette femme lisant, laissaient une impression de bonheur serein comme si l’artiste venait de saisir sur la toile un de ces instants rares où tout est équilibre, le temps semblant curieusement suspendu.

Compagne de Picasso

Réalisé en 1932, ce tableau lumineux représente Marie-Thérèse Walter compagne de Picasso en ce début des années 30. L’artiste éprouve pour elle une passion calme, loin de la relation volcanique qu’il entretiendra avec Dora Maar. C’est en regardant son visage qu’il réalise ses premières sculptures néoclassiques. C’est en contemplant les courbes de son corps qu’il laisse exploser la couleur dans des toiles d’un érotisme assumé.
Ici, c’est une représentation du quotidien et de l’intimité. Le pinceau est une caresse, un signe d’affection profonde pour le modèle. Ce tableau, d’un Picasso amoureux, s’est vendu 31 151 985 euros.