Une inhabituelle huile sur toile de Egon Schiele en vente à Londres fin février

Une huile sur toile de Egon Schiele sera mise aux enchères à Londres fin février. La particularité de ce tableau : il sort des thèmes habituels traités par l’artiste 

Egon Schiele ( 1890-1918), «Bateau de pêche à Trieste », 1912, estimation : 6 à 8 millions de livres. Copyright : Sotheby’s/ Art Digital Studio

L’artiste autrichien Egon Schiele est la star des institutions culturelles viennoises et parisiennes avec pour la capitale l’exposition que vient de lui consacrer la fondation Louis Vuitton. Il s’agit en effet de commémorer dignement le centenaire de son décès prématuré le 31 octobre 1918 de la grippe espagnole.

Les maisons de ventes ne sont pas en reste. Sotheby’s Londres va ainsi mettre aux enchères le 26 février prochain un tableau de l’artiste au thème inhabituel. Bien loin de ses autoportraits tourmentés, de ses corps fracturés, de ses paysages dénudés ou de ses vues de toits de villes pimpantes, il représente un bateau de pêche du port de Trieste.

A Trieste, son style évolue

Il est daté de 1912, année où l’artiste quitte l’Autriche après une brève incarcération pour soupçon de détournement de mineurs et gagne Trieste pour oublier les mauvais souvenirs de cet épisode. Il en profite pour faire évoluer son style. Ses toiles sont plus colorées, ont plus de matière et gagnent en présence, en puissance.

Egon Schiele ( 1890-1918), «Bateau de pêche à Trieste », 1912, estimation : 6 à 8 millions de livres. Copyright : Sotheby’s/ Art Digital Studio
Egon Schiele ( 1890-1918), «Bateau de pêche à Trieste », 1912. Estimation : 6 à 8 millions de livres. Copyright : Sotheby’s/ Art Digital Studio

Pour peindre ce bateau, il utilise un format carré. La perspective est réinterprétée, le bateau envahissant la toile avec ses vives couleurs alors que la mer et le ciel, dans des tonalités neutres passent au second plan.

Le premier propriétaire de cette toile était Heinrich Böhler (1881-1940), riche industriel et mécène qui devint l’élève de Schiele et surtout l’un des plus ardents collectionneurs des œuvres de l’artiste. Elle est estimée 6 à 8 millions de livres.

Vente du soir Sotheby’s Londres, 26 février 2019, exposition du 20 au 26 février. Plus de renseignements sur www.sothebys.com

Sur le même thème

Robin des arts Ventes aux enchères

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique