Bataille d’enchères en vue pour les putti de la collection Schickler-Pourtalès

Dans l’imaginaire chrétien, les putti, ces petits anges aux formes potelées placés sur les monuments funéraires et chapelles privées ont pour fonction  d’illustrer les vertus des personnes qu’ils abritent ou illustrent. Jeudi, chez Sotheby’s une exceptionnelle paire de putti provenant de la chapelle de la famille Fugger, une puissante dynastie de marchands et banquiers allemands, devrait provoquer une belle bataille d’enchères.

Ils sont l’œuvre d’Hans Daucher (1486-1538), un illustre sculpteur de la Renaissance en Allemagne du Sud. Il est connu pour avoir réalisé les portraits-médailles d’hommes célèbres de son temps mais également pour ses reliefs de petits formats en pierre calcaire de Solnhofen.

Les deux putti de la chapelle Fugger d’Augsbourg appartiennent à cette catégorie. Six putti similaires, dont l’un est une copie, sont aujourd’hui en dépôt au musée d’Augsbourg.

Un travail de sculpture remarquable

L’un des deux putti qui appartenaient à la collection Schikler-Pourtalès est coiffé d’un casque richement orné et habillé d’une tunique de brocart vénitien. Cet aspect guerrier est compensé par son visage poupin et pensif et sa petite main posée sur ses lèvres. L’autre putto, aux cheveux finement ondulés, coiffés d’une couronne de fleurs, porte une tunique à l’ancienne. Il semble soucieux comme un enfant qu’on vient de contrarier. Tous les deux sont appuyés sur une sphère. Le travail du sculpteur est remarquable. Il alterne surfaces lisses et polies  avec d’autres, comme les ailes et les cheveux de nos putti, dessinés et ciselés à la perfection.

Ces deux sculptures exceptionnelles illustrent l’originalité et le brio de la sculpture allemande du XVIe siècle influencée par la Renaissance allemande. Nous deux putti sont estimés 1 à 1,5 million d’euros.

Collection Schickler-Pourtalès, Sotheby’s Paris le 16 mai.

Robin Massonnaud

Partager
Publié par
Robin Massonnaud

Articles récents

Assurance vie Hélios Sélection du Conservateur: un contrat qui revêt plusieurs atouts

Mention « bien » dans nos Grands Prix 2019, ce contrat a plusieurs atouts, notamment un fonds en euros lucratif.

18/08/2019 19:16

Assurance vie Winalto de la Maaf: un contrat simple mais aux résultats mitigés

Le fonds en euros de ce contrat délivre un taux à peine au-dessus du marché.

18/08/2019 18:21

Investir dans une Sofica : risqué mais à fort pouvoir défiscalisant

Souscrire au capital d’une société de financement du cinéma et de l’audiovisuel (Sofica) permet de soutenir la production audiovisuelle et…

18/08/2019 13:21

Est-ce une faute que de demander tardivement le versement de la rente d’un Perp ?

Vous avez pris votre retraite et n’avez toujours pas demandé le versement de la rente viagère de votre Perp ?…

18/08/2019 08:27

Assurance vie Multi Vie de la Macif : un contrat qui retrouve des couleurs

Tous les contrats ont repris timidement la pente ascendante après des années noires.

17/08/2019 19:30

Assurance vie RES Multisupport de la MACSF: un contrat aux nombreuses qualités

Ce contrat jouit par ailleurs d’une offre financière d’une finesse incontestable.

17/08/2019 18:12