A la chasse au trésor aux Puces de Paris Saint-Ouen

Le marché aux Puces de Paris Saint-Ouen est un lieu unique qui accueille chaque année plus de 5 millions de visiteurs. Tous ne sont pas des chineurs invétérés, beaucoup d’entre eux se comportant en touristes découvrant une ambiance extraordinaire, « so exquisitely french » comme le disent souvent les Américains parmi lesquels nombre de grands décorateurs à la recherche de belles pièces qui viendront orner les villas des Hamptons, de Palm Beach ou les penthouses de Manhattan.

Copyright. Déborah Lalaudière

Du 19 septembre au soir au lundi 23 compris, les douze marchés de cet immense espace de sept hectares abritant 1 100 antiquaires et brocanteurs, les puciers comme on les appelle, vous invitent à une chasse au trésor. L’événement baptisé « Puces mon Trésor » se veut joyeux et ludique. C’est pourquoi, la scénographie est confiée au designer le plus imaginatif et espiègle qui soit, Vincent Darré.

Vincent Darré au marché Vernaison. Copyright. Déborah Lalaudière

Il est vrai que notre décorateur est un fidèle habitué des Puces, un chineur passionné à l’œil aguerri. Il en connait par cœur les coins et recoins, capable de vous indiquer où trouver un spécialiste des bijoux griffés des années 60 ou un marchand de mobilier de jardin en rotin. Il a créé dix décors implantés en divers endroits tous conçus comme des pochettes surprises.

Une offre qui donne le tournis

Dans une ambiance festive, vous parcourrez les différents marchés et vous aurez fort à faire car l’offre est gigantesque. Des vêtements vintage en passant par les bronzes Art déco, le mobilier des années 50 ou Napoléon III, les petits objets de vitrine, les vinyles des stars de la chanson des années 80, le tapisseries d’Aubusson des années 50, les tapis orientaux, les vieux appareils photos, les services de table en céramique de Creil, les livres et jouets anciens, les verreries Art nouveau… il y a de quoi avoir le tournis et les ambiances changent d’un stand à l’autre.

Copyright. Déborah Lalaudière

L’éclectisme règne en maître car les puciers, qu’ils occupent de tous petits stands ou d’immenses espaces, sont presque toujours des spécialistes incontestés dans les domaines qu’ils suivent.

Copyright. Déborah Lalaudière

Laissez-vous tenter et surtout n’hésitez pas à discuter les prix, la négociation étant une tradition bien établie. Enfin n’oubliez pas que pour votre trésor, les Puces abritent de nombreux artisans- restaurateurs et des entreprises de transport prendront soin de vous le livrer dans les meilleures conditions.

Copyright. Déborah Lalaudière

« Puces mon Trésor », marché aux Puces de Paris/Saint-Ouen du 19 septembre à partir de 19h au 23 septembre jusqu’à 17h. Accès gratuit.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP
Mots-clés : Robin des arts

Articles récents

Immobilier: une erreur de diagnostic thermique ne permet pas d’exiger de fortes indemnités

Un acheteur soutenait que, pour atteindre la performance annoncée lors de la vente par ce diagnostic erroné, il lui fallait…

08/12/2019 11:25

Pouvez-vous bénéficier de l’exonération des droits de succession entre frères et sœurs ?

Vos frères et sœurs sont vos seuls héritiers ? Ils devront des droits importants. Mais il existe certaines situations dans…

08/12/2019 09:44

Immobilier: on vous aide à calculer les abattements pour année de détention de l’impôt sur les plus-values

En mettant en vente un appartement destiné à la location détenu depuis plus quinze ans, un acheteur est prévenu par…

07/12/2019 11:25

Immobilier : ils réunissent deux appartements sans autorisation, en ont-ils le droit ?

Dans un immeuble, des propriétaires ont créé un seul appartement en réunissant deux lots situés sur deux paliers différents sans…

07/12/2019 10:22

Immobilier: les principales mesures de la réforme des copropriété qui entrera en vigueur en juin

A compter de l’été prochain, les règles de fonctionnement des copropriétés évoluent. Les petits ensembles auront des obligations allégées, le…

06/12/2019 16:36