Société Générale Private Banking lance Synoé, une solution digitale de conseils en investissement

Destinée à la clientèle haut de gamme de la Société Générale, la plateforme Synoé permet aux épargnants d’effectuer des arbitrages sur leur assurance vie en quelques clics, grâce aux conseils d’experts en investissement.

Pour les unités de comptes des assurances vie, il faut ajouter aux traditionnels frais de gestion une autre couche de frais méconnue des épargnants, concernant cette fois la gestion interne des unités de compte. Crédits: iStock.

La Société Générale innove avec une offre digitale pour ses clients de la banque privée. Elle vient de lancer Synoé, une plateforme de conseils en investissement destinée aux détenteurs fortunés de ses contrats d’assurance vie (Ebène, Sequoia, Sogecap par exemple). Il faut avoir confié au moins 500 000 euros à la banque pour pouvoir profiter de l’offre.

Des conseils sur mesure

Le principe ? Des conseils personnalisés sont envoyés plusieurs fois par mois aux épargnants (par SMS, email ou notification). Ces derniers sont également alertés pour chaque événement majeur sur les marchés. Qu’ils aient ou non un impact sur leurs investissements. « Grâce à l’intelligence artificielle, les commentaires de marché des experts de la banque privée sont associés avec les objectifs de chaque client », explique Emilie Chauvet, directrice adjointe des solutions d’investissement. Le tout pour un coût raisonnable : « Pour l’instant, en phase de test, il faut compter 0,50 % par an sur les actifs confiés. A terme, sans doute 1%  » précise-t-elle.

Arbitrages en ligne

Autre avantage : en se connectant sur la plateforme, l’épargnant dispose d’une visibilité détaillée de ses avoirs. Il peut ensuite, grâce aux conseils qui lui ont été envoyés, effectuer des arbitrages entre les unités de compte de son contrat d’assurance vie. Et ce en quelques clics, directement depuis sa tablette ou son ordinateur. Il accède ainsi aux fonds (en architecture ouverte) de la Société générale. Ces derniers ont été sélectionnés au préalable par Lyxor, la filiale de gestion d’actifs du groupe. Il peut alors réaliser ses investissements de façon totalement autonome. A l’heure actuelle, la plateforme privilégie des supports traditionnels (actions et obligations). Mais à l’avenir d’autres devraient être intégrés comme des ETF, SCPI ou FCPR.

Trois profils de risque

Seule contrainte, l’épargnant doit choisir dès le départ son profil de risque parmi trois options : équilibré, dynamique ou offensif. S’il veut prendre plus de risque que prévu initialement : « L’opération sera bloquée. L’ épargnant sera alors incité à remettre à jour son profil » précise Emilie Chauvet. En cas d’interrogation sur les conseils reçus ou leur exécution, une équipe d’experts dédiés à Synoé est joignable tous les jours (ouvrés) par téléphone.

Sur le même thème

assurance vie conseil en investissement

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique