Face à des performances décevantes comment la société de gestion Carmignac compte redresser la barre ?

Le célèbre fonds patrimonial Carmignac Patrimoine a connu une année 2018 désastreuse en raison d’une mauvaise lecture des marchés. C’est sur ce bilan très négatif qu’Edouard Carmignac a décidé de tirer sa révérence à la gestion. Une nouvelle équipe est aux commandes. 

Sur l'année 2018, les performances du fonds Carmignac Patrimoine ont été particulièrement décevantes avec des pertes de plus de 11%. ©Istock

La fin d’une époque. Trente ans après avoir lancé Carmignac Patrimoine et en avoir depuis assumé la gestion, Edouard Carmignac a décidé de passer le relais. Le célèbre fondateur de la boutique de gestion place Vendôme vient de confier totalement les rênes de son fonds star à Rose Ouahba (responsable de la gestion obligataire) et à David Older  (responsable de la gestion actions). Une transition qui dans les faits s’est déjà opérée depuis plusieurs mois avec la nomination en septembre dernier de David Older, comme co-gérant du fonds.

Des pertes de plus de 11%

Reste à savoir si le nouveau tandem officiel parviendra à redresser les performances de Carmignac Patrimoine. Il faut dire qu’elles ont été particulièrement décevantes l’an passé avec des pertes de plus de 11%.  En cause : une lecture erronée des marchés avec des positions trop positives sur l’euro, la dette italienne ou encore les valeurs bancaires. Mais si la situation s’est fortement dégradée en 2018 en raison d’un contexte boursier difficile à lire, les mauvais résultats de Carmignac Patrimoine ne datent pas d’hier. Sur cinq ans, la performance annualisée atteint seulement 0,21% ! De quoi donc refroidir les investisseurs. Les encours du fonds ont d’ailleurs fondu ces dernières années même s’ils s’élèvent encore à 14,5 milliards. Une situation qui se reflète sur la maison de gestion, en proie aussi à une enquête pour fraude fiscale, qui ne gère « plus que » 42 milliards d’euros, contre 50 milliards d’euros en septembre dernier.

Un comité d’investissement stratégique

Manque de flexibilité, de réactivité sur les marchés, de bonnes idées d’investissements ? Les raisons de la chute de Carmignac Patrimoine et de la grande majorité des autres fonds proposés par la société de gestion sont profondes. Selon Carmignac, elles seraient surtout liées à une mauvaise interprétation des grandes tendances macro-économiques, le conduisant à implémenter ses décisions d’investissement au mauvais moment. Une situation que la société de gestion vise à combler depuis le recrutement d’un nouveau chef économiste en septembre dernier et par la mise en place d’un comité d’investissement stratégique. Edouard Carmignac y aura toujours une bonne place et ne manquera pas d’y distiller ses recommandations. Reste à savoir si cette nouvelle organisation changera vraiment la donne.

Sur le même thème

assurance vie Conseils Bourse Taux assurance vie 2018

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique