Ces régions dans lesquelles on épargne le plus

Nouvelle-Aquitaine, PACA, Bretagne … Les disparités peuvent être importantes selon les régions. Aussi, on n’économise pas pour les mêmes raisons en Bourgogne-France-Comté et en Île-de-France.

Entre les régions, l'écart peut être très important. Crédit: Istock

Entre consommer ou épargner, les Français privilégient plutôt la seconde option. Les collectes du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ne font qu’augmenter depuis le début de l’année. Quant à l’assurance vie, la collecte a également été supérieure aux retraits en mai, relate Le Figaro.

Ainsi, selon un sondage Opinionway pour le courtier Altaprofits, relayé par La Tribune, près de neuf Français sur dix affirment posséder au moins un produit d’épargne. Au niveau national, les Français ont chacun, en moyenne, 44 217 euros de côté, ce qui représente le double du plafond du Livret A.

Centre-Val-de-Loire en bas de classement

Si l’on se place du point de vue des régions, des disparités existent. C’est donc en région Nouvelle-Aquitaine que le montant moyen d’épargne par personne est le plus élevé : 51 701 euros. On retrouve juste derrière, la région Île-de-France, avec 51 064 euros, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec 50 835 euros et la région Bretagne, avec 50 724 euros.

C’est en Centre-Val-de-Loire que le montant moyen d’épargne est le moins élevé, avec 30 060 euros. En Normandie, Opinionway a calculé un montant de 34 052 euros et en Bourgogne-Franche-Comté, 34 652 euros. Auvergne-Rhône-Alpes fait aussi partie de cette fourchette basse, avec 36 660 euros.

Quant aux autres régions, elles sont plutôt en milieu de classement : 37 974 euros dans les Hauts-de-France, 41 292 euros dans le Grands-Est, 48 453 euros dans les Pays de la Loire et 45 583 euros en Occitanie.

A LIRE >>> Epargne : les Français pas assez au fait des possibilités existantes

Les hommes ont plus d’épargne que les femmes

Des disparités entre les régions mais aussi entre les générations et selon le sexe de l’épargnant. Ainsi, le montant moyen d’épargne chez les 18-24 ans est de 7 152 euros alors qu’il s’établit à 67 834 euros chez les plus de 65 ans. Les femmes possèdent des montants bien inférieurs à ceux des hommes : quand l’épargne moyenne est de 25 959 euros chez les femmes, il est de 60 734 chez les hommes.

Les raisons d’épargner diffèrent aussi selon les régions. Alors qu’en Bourgogne-Franche-Comté, en Occitanie ou dans les Hauts-de-France, c’est principalement pour faire face aux imprévus du quotidien, les Franciliens, eux, mettent de l’argent de côté majoritairement pour financer un projet de long terme, comme l’achat d’un logement.

Le sondage d’Opinionway a été mené en mai et en juin, auprès d’un échantillon de 2 470 personnes.

Sur le même thème

épargne placements financiers

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique