Retraite: comment transformer un placement en rente à vie ?

Pour recevoir un complément de revenus une fois à a retraite, il est possible de transformer un capital en rente viagère. Voici comment procéder.

Opter pour une rente réversible au profit de vos enfants se traduira par une diminution de vos arrérages. Crédit: iStock.

Au lieu de placer votre capital pour en tirer un revenu, vous le convertissez en rente viagère mensuelle qui commencera à vous être versée dès l’opération réalisée.

Cette solution n’est réellement intéressante qu’à partir de 70 ans car les arrérages (les versements de rente) ne seront soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux que sur 30% de leur montant.

A LIRE >>> Réforme des retraites: qui seront les gagnants, qui seront les perdants?

A condition de perdre tout droit sur le capital

Supposons que vous ayez cet âge et que vous transformiez un capital de 100.000 euros vous permettant d’obtenir une rente annuelle de 5000 euros, vous ne serez imposable que sur 1500 euros. Avec un taux marginal d’imposition de 30% et 17,2% de cotisations sociales, votre rente nette de fiscalité et de prélèvements sera de 4292 euros.

A LIRE >>> Les trois quarts des retraités ont touché moins de 2 000 euros par mois en 2016

Mais attention au principal inconvénient de cette opération: vous perdez tout droit sur le capital. Sa propriété est définitivement acquise à l’organisme chargé de vous verser la rente.

C’est très pénalisant, surtout si vous avez des héritiers. La somme affectée à la rente leur échappe, sauf à opter pour une rente réversible à leur profit, ce qui se traduira par une diminution de vos arrérages.

Sur le même thème

Plan d'épargne retraite (PER) Réforme des retraites

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique