Epargne : le LDDS va réellement devenir solidaire

Il y a trois ans avec la loi Sapin 2, le LDD est devenu LDDS lorsqu’une étiquette « solidaire » a été attachée au Livret de développement durable. Concrètement, l’objectif était de permettre aux détenteurs de LDD de faire des dons au secteur de l’économie sociale et solidaire à partir de leur livret.

Après trois ans de flottement, cette dimension solidaire va enfin devenir une réalité. Le décret précisant les modalités des dons, a en effet été publié au Journal officiel du 6 décembre dernier.

les dons possibles en juin 2020

Comme le souligne le texte, le décret entrera en vigueur « le premier jour du sixième mois suivant celui de sa publication ». Plus simplement, il faudra donc patienter encore jusqu’au mois de juin pour que les détenteurs de LDDS soient incités à faire des dons.

En réalité, rien n’interdit actuellement aux banques de proposer aux détenteurs de LDDS de faire des dons. Cette possibilité est d’ores et déjà prévue par l’article L221-27 du code monétaire et financier. Toutefois, l’absence de cadre précis n’a guère favorisé les initiatives.

Une liste d’au moins 10 noms

A l’avenir, les choses seront mieux balisées. Un client souhaitant faire un don devra choisir le bénéficiaire au sein d’une liste d’organismes fournie chaque année par l’établissement distribuant le LDDS. Afin d’offrir un éventail suffisamment large, cette liste devra comporter au minimum 10 personnes morales sélectionnées parmi les organismes de financement solidaires ou les entreprises de l’économie sociale et solidaire (labellisées par le Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire).

Le don annuel pourra porter sur les intérêts du livret ou sur le capital. Et l’opération n’engendrera évidemment aucun frais pour le donateur. Rappelons enfin qu’au dernier pointage effectué par la CDC (octobre 2019), l’encours des LDDS s’élevait à 110,8 milliards d’euros, contre 297,4 milliards d’euros du côté des Livrets A.

Olivier Decarre

Partager
Publié par
Olivier Decarre

Articles récents

Les collectivités de province déroulent le tapis rouge pour attirer les Franciliens

Des collectivités de province en manque de main d'œuvre rivalisent d'initiatives et d'arguments pour encourager et accompagner les changements de…

19/01/2020 17:20

Respecté ou non, un plan de surendettement ne s’annule pas

Un client bancaire ne respectant pas le remboursement de son plan de surendettement ne peut pas être sanction par l’établissement…

19/01/2020 12:41

Le banquier doit se souvenir des crédits qu’il a accordés

La Cour de cassation vient de rappeler que selon la loi, un banquier est tenu de faire preuve de vigilance…

19/01/2020 09:30

Règlementation bancaire : quelles sont les mesures qui doivent s’appliquer en 2022 ?

L’Union européenne entame les négociations liées à la transposition de l'accord signé à Bâle fin 2017. Il est très décrié…

18/01/2020 12:00

Le Livret A, un livret pas si populaire que ça

La plongée du taux du livret A a son plus bas niveau historique n’aura pas tant d’impact que ça sur…

18/01/2020 11:05

ISF/IFI : Le Conseil constitutionnel valide le rejet de l’abattement sur les résidences principales en SCI

En réponse à une QPC, l’institution a estimé que la différence de traitement établie entre les détentions en direct et…

18/01/2020 10:00