Épargne: les députés chargés de trouver des solutions face aux taux bas

Réunis au sein d’une mission d’information parlementaire, des députés vont plancher sur les moyens de moderniser l’épargne.

La mission d'information parlementaire doit, notamment, évaluer les répercussions sur l'épargne de la baisse prolongée des taux. Crédit: iStock.

Quand les taux d’intérêt baissent, si les emprunteurs sont à la fête c’est moins le cas des épargnants. Inscrite dans le cadre des travaux de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, une mission d’information parlementaire se réunit pour la première fois ce mercredi 19 février. Lancée mardi et pilotée par Gilles Carrez (LR), elle rassemble des députés de tous bords et doit trouver des pistes pour moderniser la politique de l’épargne, indique l’AFP.

La mission doit, en effet, évaluer les répercussions sur l’épargne de la baisse prolongée des taux des produits d’épargne et de leur maintien à un niveau quasi nul, notamment dans un cadre réglementaire et fiscal élaboré à des périodes où ils étaient bien plus élevés. Pour ce faire, les élus étudieront tout particulièrement les évolutions des comportements des Français en fonction de mouvements de taux.

Des options plus risquées, mais plus rémunératrices

Au début du mois de février, le contexte de taux très bas s’est soldé par le passage de 0,75% à 0,5% du taux d’intérêt du Livret A et les autres livrets d’épargne traditionnels (LDD, livret d’épargne populaire). Une évolution qui laisse bien des Français perplexes face aux possibilités qui s’offrent désormais à eux.

A LIRE >> Taux bas obligent, l’assurance vie rapportera moins en 2019

Par ailleurs, les compagnies d’assurances, qui ont du mal à faire fructifier l’épargne de leurs clients ont taillé leurs rémunérations garanties dans le cadre des contrats d’assurance vie, incitant les clients à investir plus sur des contrats en unités de compte. Des options plus risquées, mais potentiellement plus rémunératrices.

Sur le même thème

épargne Livret A livrets d'épargne

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique