Catégories : Placements

Coronavirus : des start-up ont réussi à boucler leurs levées de fonds

Boks, Qarnot, ekWateur… Plusieurs start-up ont annoncé avoir bouclé une levée de fonds mardi 31 mars, malgré l’épidémie de coronavirus qui a fragilisé l’économie mondiale. Le processus avait toutefois été engagé avant que la situation sanitaire mondiale se dégrade.

1,2 million d’euros pour Boks, entreprise d’une dizaine de salariés, qui veut faciliter la réception des colis à domicile ; 1,5 million d’euros pour ekWateur, « premier fournisseur collaboratif d’énergies vertes » ; Et même 6 millions d’euros pour permettre à Qarnot, « premier cloud écologique, économique et souverain », de devenir leader européen.

La levée de la première a été finalisée « juste avant le confinement », avait expliqué la semaine dernière à l’AFP son cofondateur Olivier de Rodellec.

ekWateur, qui revendique dans un communiqué être le 5e fournisseur français d’énergie, a pour sa part mené « une campagne d’investissement du 02 janvier au 23 mars 2020 sur le site de crowdequity Sowefund », plateforme d’investissement participatif spécialiste des start-up françaises.

Cet investissement « illustre bien la demande des consommateurs de privilégier toujours plus les énergies renouvelables », a réagi dans un communiqué Julien Tchernia, président et cofondateur d’ekWateur, conforté dans « notre vision d’un modèle énergétique renouvelable et décentralisé ».

Des levées de fonds plus difficiles désormais

Qarnot est pour sa part « pionnière dans le monde dans la récupération de la chaleur perdue des serveurs informatiques pour chauffer écologiquement des bâtiments et de l’eau », et a vu entrer à son capital la Banque des Territoires-Caisse des Dépôts, Engie Rassembleurs d’Énergies, A/O Proptech et le groupe Casino, selon son communiqué.

« Nos nouveaux investisseurs partagent la vision de Qarnot, en misant sur les secteurs très stratégiques du calcul haute performance et de l’efficacité énergétique dans le bâtiment », explique l’entreprise dans ce communiqué.

A LIRE>>> Coronavirus : 4 milliards d’euros d’aides pour les start-up en difficulté

Des processus de levée de fonds se poursuivent malgré la crise, mais l’exercice relève désormais de la mission périlleuse.

« Beaucoup d’entreprises comptaient sur des levées de fonds dans les douze prochains mois, or le marché sera très fortement perturbé sur cette période », a expliqué de son côté à l’AFP François Véron, un des dirigeants du fonds d’investissement Newfund.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP
Mots-clés : Placements

Articles récents

La Bourse de Paris, en route vers les 5.000 points

L’indice phare de la place parisienne a enchaîné une deuxième séance consécutive de hausse et se rapproche du seuil des…

02/06/2020 18:58

Renault obtient un prêt garanti par l’Etat de 5 milliards d’euros

Le constructeur automobile a obtenu un prêt garanti par l’Etat de 5 milliards d’euros. Il s’est engagé en contrepartie à…

02/06/2020 18:36

Coronavirus : Bruno Le Maire anticipe une récession de 11% cette année

Une nouvelle estimation du PIB a été rendue publique ce matin par Bruno Le Maire, beaucoup plus pessimiste que celle…

02/06/2020 17:15

Les encours de l’investissement responsable continuent de progresser

Les encours ISR ou des autres approches ESG continuent de croître années après années. Preuve que les épargnants veulent donner…

02/06/2020 16:58

La Macif prévoit d’exclure totalement le charbon de ses investissements en 2030

Le groupe mutualiste a décidé d’exclure de son portefeuille d’investissements toutes les activités liées au charbon thermique d’ici à 2030.…

02/06/2020 16:38

Emplois: les investissements étrangers ont créé ou maintenu près de 40 000 postes en France

Entre 2018 et 2019, les emplois créés ou maintenus en France grâce aux investissements étrangers ont augmenté de 30%.

02/06/2020 16:10