Placements: le bitcoin séduit les conseillers financiers et les clients fortunés

La cote des cryptomonnaies, dont le bitcoin, va croissant. Elles séduisent tout particulièrement les conseillers financiers, les particuliers fortunés et les hedge funds.

Les cryptomonnaies séduisent de plus en plus d'investisseurs désireux de se diversifier. Crédit: iStock.

Depuis 2019, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à miser sur les cryptomonnaies. Elles séduisent surtout les conseillers financiers, les particuliers fortunés et les hedge funds, d’après un sondage réalisé des deux côtés de l’Atlantique par Greenwich associates relayé par Les Echos. Un sur quatre a investi dans le bitcoin sous la forme d’achat en direct ou de produits dérivés comme les contrats à terme, et un sur 10 dans l’ether.

Jusque là, les principaux freins à l’investissement dans les cryptomonnaies étaient leur volatilité, le risque de manipulation des cours ou encore les difficultés à les valoriser. Mais depuis 2019, ils ont reculé des deux côtés de l’Atlantique. Mieux encore, l’amélioration de la liquidité et le succès du lancement du contrat à terme sur le bitcoin par le Chicago Mercantile Exchange (CME) ont rassuré des investisseurs. Désormais, ils croient davantage au potentiel de cette classe d’actifs.

Indépendance

Parmi les investisseurs, certains avancent le fait que les devises 2.0. sont libres de toute intervention gouvernementale et résistantes à la censure. Cependant, la majorité des investisseurs estiment que leur intérêt majeur réside dans ses caractéristiques financières, son indépendance et le manque de corrélation avec les autres classes d’actifs.

A LIRE >> Bitcoin: les transactions bientôt facilitées

Cette évolution n’empêche pas une certaine méfiance à l’égard de ces nouveaux actifs digitaux. Les investisseurs restent sur leurs gardes, en raison, notamment, du manque de régulation. Pourtant, ils sont plus nombreux à vouloir se diversifier en investissant dans les cryptomonnaies au cours des cinq prochaines années. Ils comptent, en revanche, leur allouer une part modeste de leur portefeuille global, située sous la barre de 1%.

Pour ce faire, les investisseurs privilégient un produit financier et un fonds investi dans les principales cryptomonnaies que sont le bitcoin, l’ether et litecoin. Si 60% d’entre eux envisagent de confier une partie de leur argent à un gérant, un investisseur sur quatre privilégie un fonds indiciel. Ce dernier suit passivement les mouvements des grandes cryptos, et s’avère être une solution moins cher.

Sur le même thème

Argent Investissement

Réactions et commentaires

Sur la même thématique