Placement : une banque américaine prévoit la montée du prix de l’or à 2 000 dollars

La valeur refuge a pris 24% de valeur depuis le début de l’année, et pourrait atteindre 2 000 dollars d’ici un ou deux ans, selon Citigroup.

L'or a atteint son niveau le plus haut en 2011 avec un prix de 1 921 dollars. Crédit: iStock.

L’or fait son grand retour depuis plusieurs mois, chez les particuliers comme dans les réserves des grandes puissances. La valeur refuge a ainsi pris 24% de valeur, selon Capital. Le site évoque également une note de la grande banque américaine Citigroup, relayée par Bloomberg, selon laquelle l’or pourrait atteindre des sommets jusqu’à dépasser 2 000 dollars l’once.

Nouveau record historique

L’or a atteint son niveau le plus haut en 2011 avec un prix de 1 921 dollars. Citigroup prévoit donc un nouveau record historique qui pourrait arriver dans un ou deux ans. « Citigroup, une des plus grosses banques d’affaires du monde, rejoint une longue liste d’institutions et de gérants de fonds positifs sur le métal jaune », décrit Laurent Schwartz, directeur du Comptoir national de l’Or.

En attendant les 2 000 dollars, l’or pourrait redescendre. En effet, il est monté très rapidement ces derniers mois et son niveau pourrait s’essouffler. Deux phénomènes entraineraient ainsi une baisse : la remontée du dollar et la hausse des taux d’intérêt réels.

A LIRE >> Les Français se tournent de plus en plus vers la valeur refuge de l’or

Une montée en cas de récession

L’échéance d’un ou deux ans est guidée par des prévisions sur le contexte économique global. « L’Histoire a montré que dans le cas d’une récession, le cours de l’or progresse de 20% ou plus, en moyenne », explique Capital. Dans les événements qui pourraient faire monter l’or, Citigroup évoque ainsi le risque de récession, les risques géopolitiques, les tensions commerciales ou l’inversion de la courbe des taux d’intérêt.

Sur le même thème

Acheter de l'or Placements

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique