Placements : la banque UBS relève ses prévisions pour l’or en 2020 et 2021

Pour 2020, la banque suisse prévoit que l’or atteindra 1 600 dollars l’once au lieu de 1 550.

Pour la banque américaine Citigroup, l'or devrait atteindre 2 000 dollars d'ici un ou deux ans. Crédit: iStock.

Les banques centrales, les investisseurs, les particuliers, tout le monde se rue sur l’or en 2019. Le métal jaune est au plus haut depuis 2016. Et pour plusieurs acteurs économiques, la valeur refuge ne devrait pas chuter dans les prochaines années. En effet, la banque UBS a décidé de relever ses prévisions pour les deux prochaines années.

1 600 dollars en 2020

Initialement, UBS imaginait que le métal jaune atteindrait 1 550 dollars en 2020. Jeudi, la banque a revu sa prévision à 1 600 dollars, comme le décrit Capital. De même pour 2021, avec une once qui passe de 1 600 à 1 650 dollars. Dans les événements qui pourraient faire monter l’or, on évoque ainsi le risque de récession, les risques géopolitiques, les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis par exemple ou l’inversion de la courbe des taux d’intérêt.

A LIRE >> L’or, ce placement qui continue d’attirer investisseurs et épargnants

Récemment, un autre géant bancaire prévoyait également une flambée de l’or. La banque américaine Citigroup imaginait même que l’or allait dépasser son pic historique de 2011, à 1 921 dollars et atteindre 2 000 dollars d’ici un ou deux ans.

Sur le même thème

Acheter de l'or Placements

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique