Les pensions complémentaires des anciens salariés du secteur privé seront revalorisées de 0,6% au 1er novembre, soit un point de moins que l’inflation prévue pour 2018, ont annoncé les régimes de retraite Agirc-Arrco.

Syndicats et patronat avaient décidé en 2015 que les pensions versées par l’Agirc et l’Arrco seraient indexées sur « l’évolution des prix à la consommation hors tabac diminuée de un point », rappelle un communiqué.

Réunis mercredi, ils ont pris acte de « la dernière prévision d’inflation publiée par l’Insee (…) estimée à 1,6% pour l’année 2018 ».

Peut-être une réévaluation en fonction de l’inflation

Par conséquent, les retraites complémentaires du privé « seront revalorisées de 0,6% au 1er novembre ».

Si la hausse des prix s’avère plus forte que prévu, « les partenaires sociaux(…) appliqueront une éventuelle revalorisation au vu de l’inflation réelle constatée en 2018 », les chiffres définitifs devant être connus en début d’année prochaine.