Darmanin évoque une nouvelle fois le recul possible de l’âge de départ à la retraite

Invité sur RTL ce jeudi 4 avril, Gérald Darmanin se montre une nouvelle fois favorable au recul de l’âge de départ alors que le Haut-commissaire à la retraite a demandé au gouvernement d’être plus clair sur ses positions cette semaine.

Parmi les promesses de campagne d’Emmanuel Macron, figure celle de laisser l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans. Crédit : Blondet Eliot-POOL/SIPA

Bien que Gérald Darmanin affirme qu’il n’y a aucune polémique autour de la réforme de la retraite, il vient semer un peu plus le doute sur la possibilité de reculer l’âge de départ. Parmi les promesses de campagne d’Emmanuel Macron, figure celle de laisser l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans. Mais depuis plus d’une semaine, on se renvoie la balle pour savoir s’il faut ou non s’y tenir, sans que le gouvernement tranche clairement sur la question. Ce jeudi 4 avril, le ministre de l’Action et des Comptes public a une nouvelle fois envisagé de modifier l’âge du départ à la retraite afin de « financer la protection sociale et la dépendance ».

A LIRE AUSSI >>> Retraites: le pouvoir cafouille, la réforme s’embrouille

« Si vous souhaitez que l’on réindexe les retraites, si vous souhaitez que l’on finance la dépendance, si vous souhaitez encore plus de baisses d’impôts, il n’y a pas beaucoup de solutions. Soit on creuse le déficit et la dette et on s’y refuse, ou alors on travaille plus longtemps soit dans la vie, soit toutes les semaines », a-t-il résumé sur RTL.

Des contradictions

Sauf que depuis plus d’un an, le Haut-commissaire à la réforme des retraites planche avec les syndicats sur un plan qui devait sortir cet été et qui se basait sur un départ à 62 ans. Alors que Jean-Paul Delevoye assurait il y a encore une semaine que rien n’avait changé de son côté, les nombreuses contradictions apportées par les ministres l’ont forcé à demander une « clarification ». En effet, il a affirmé ce mercredi matin que « si les engagements concernant l’âge minimum étaient remis en cause, il en tirerait les conséquences ». Les syndicats ont aussi menacé de se retirer si la promesse de campagne était brisée.

Sur le même thème

Age de départ à la retraite Age légal retraite Réforme des retraites retraite

Réactions et commentaires

Sur la même thématique