Retraites: le rachat de trimestres toujours rentable pour les salariés seniors

Pour toucher une retraite à taux plein, le rachat de trimestres permet d’éviter une décote sans avoir à travailler plus longtemps et serait particulièrement rentable pour les seniors en fin de carrière.

Si vous manquez de trimestres et que vous ne souhaitez pas travailler plus longtemps, la question du rachat se pose. Crédit: iStock.

Avec la réforme des retraites dans le viseur, le rachat de trimestres permettant d’atteindre le taux plein serait avantageux pour les salariés en fin de carrière explique Le Monde. Officiellement connu sous le nom de
« versement pour la retraite » dans le cas des salariés du privé, le trimestre occupe encore un rôle clé dans le calcul des pensions. Mais le futur système universel à points pourrait changer la donne puisque pour l’instant ce sujet n’a pas été tranché par l’exécutif.

Comparer le gain au coût

À ceux nés en 1963 ou après, Dominique Prévert, du cabinet Optimaretraite, conseille de ne surtout rien racheter, dans la mesure où l’on ne sait pas comment les pensions seront calculées à l’avenir, ni ce que deviendront les droits à la retraite acquis dans l’ancien système jusqu’en 2025. Quant à ceux nés avant 1963, ils ne seront normalement pas concernés par la réforme. « Si vous comptez partir dans les deux ans à venir, ne tardez pas à vous interroger sur l’opportunité d’un rachat » , en comparant le coût au gain.

A LIRE >> Pensions de retraites complémentaires : elles augmentent en novembre mais à quelle date exacte seront-elles versées?

Ainsi, le spécialiste conseille de commencer par vérifier votre dossier sur le site info-retraite.fr. Si vous manquez de trimestres et que vous ne souhaitez pas travailler plus longtemps, la question du rachat se pose. Vous pouvez demander une simulation à votre caisse, sans oublier d’intégrer la composante fiscale.

Un maximum de 12 trimestres

Le site Dossier familial rappelle, notamment, que le rachat est réservé aux personnes ayant connu des trous dans leur carrière, occasionnant des années incomplètes et qu’il peut porter sur un maximum de 12 trimestres. La démarche est également accessible aux fonctionnaires et aux travailleurs non-salariés.

Sur le même thème

Pension de retraite Réforme des retraites retraite

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique