Immobilier: le Portugal moins accueillant avec les acheteurs étrangers?

Confronté à une pénurie de logements, le Portugal réfléchit à se montrer moins accueillant envers les acheteurs étrangers parmi lesquels de nombreux Français.

Les Français aiment le Portugal et certains s’y installent même pour y passer leur retraite. Il faut dire que le gouvernement leur a pendant longtemps accordé de nombreux avantages afin d’encourager l’investissement étranger dans l’immobilier. L’argent rapporté par ces transactions a, notamment, permis de rénover Lisbonne. Désormais face à une pénurie de logements, le gouvernement a fait part de son intention de revoir à la baisse les avantages accordés aux investisseurs étrangers, informe BFMTV.

Un amendement au projet de budget 2020 devrait être adopté dans les prochains jours. Dans ce cas, les retraités étrangers ne profiteront plus d’une l’exonération fiscale pendant dix ans. L’accord de « visas dorés » à des investisseurs non-européens sera également restreint. Le Portugal accorde ces titres de séjour depuis 2012 à condition que l’investissement porte sur un minimum de 350 000 euros pour un bien à rénover ou de 500 000 euros dans le neuf.

10 000 retraités exonérés d’impôt

S’il est adopté, l’amendement mettra un terme à l’éligibilité de Porto et Lisbonne, afin de soulager la pression immobilière qui a fait naître une pénurie de logements. Dans la foulée, le gouvernement s’est déclaré prêt à taxer à hauteur de 10% les Européens qui viendront s’installer au Portugal. Pas rétroactive, cette mesure épargnera les 10 000 retraités déjà exonérés d’impôt une décennie durant.

A LIRE >> Quitter la France à l’heure de la retraite. Mais pour aller où ? Faites le test

En amont de cet amendement, un moratoire interdisant l’éviction des locataires âgés de plus de 65 ans, a été pris. Et, de manière plus locale, la municipalité lisboète a restauré des immeubles dans le but de louer leurs logements à des loyers modérés. De cette manière, elle espère aussi limiter la multiplication des meublés touristiques.

Sur le même thème

Fiscalité Portugal immobilier Retraite à l'étranger

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique