Les Français aiment le Portugal et certains s’y installent même pour y passer leur retraite. Il faut dire que le gouvernement leur a pendant longtemps accordé de nombreux avantages afin d’encourager l’investissement étranger dans l’immobilier. L’argent rapporté par ces transactions a, notamment, permis de rénover Lisbonne. Désormais face à une pénurie de logements, le gouvernement a fait part de son intention de revoir à la baisse les avantages accordés aux investisseurs étrangers, informe BFMTV.

Un amendement au projet de budget 2020 devrait être adopté dans les prochains jours. Dans ce cas, les retraités étrangers ne profiteront plus d’une l’exonération fiscale pendant dix ans. L’accord de « visas dorés » à des investisseurs non-européens sera également restreint. Le Portugal accorde ces titres de séjour depuis 2012 à condition que l’investissement porte sur un minimum de 350 000 euros pour un bien à rénover ou de 500 000 euros dans le neuf.

10 000 retraités exonérés d’impôt

S’il est adopté, l’amendement mettra un terme à l’éligibilité de Porto et Lisbonne, afin de soulager la pression immobilière qui a fait naître une pénurie de logements. Dans la foulée, le gouvernement s’est déclaré prêt à taxer à hauteur de 10% les Européens qui viendront s’installer au Portugal. Pas rétroactive, cette mesure épargnera les 10 000 retraités déjà exonérés d’impôt une décennie durant.

A LIRE >> Quitter la France à l’heure de la retraite. Mais pour aller où ? Faites le test

En amont de cet amendement, un moratoire interdisant l’éviction des locataires âgés de plus de 65 ans, a été pris. Et, de manière plus locale, la municipalité lisboète a restauré des immeubles dans le but de louer leurs logements à des loyers modérés. De cette manière, elle espère aussi limiter la multiplication des meublés touristiques.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

En cas de changement dans la filiation, la pension peut être restituée

Pour la Cour de cassation, la modification de la filiation paternelle d’un enfant peut entraîner pour la mère, qui en…

26/09/2020 10:58

Semaine dans le rouge pour la Bourse de Paris

L’indice phare de la place parisienne a cédé 5% sur la semaine. La raison tient au retour des inquiétudes sur…

25/09/2020 18:38

La dette publique, en forte augmentation, monte à 114,1% du PIB

À la fin du deuxième trimestre 2020, les emprunts de l’État représentaient 2 638 milliards d’euros, selon les chiffres de…

25/09/2020 17:20

Immobilier : au deuxième trimestre, le prix des logements augmente de 5,5% sur un an

Au premier trimestre, le prix des logements anciens et neufs affichait une hausse de 4,9%, selon l’Insee.

25/09/2020 17:12

La Bourse japonaise, en quête de la reprise mondiale

L’arrivée de M. Yoshihide Suga comme premier ministre ne devrait pas apporter de grands changements dans la politique économique du…

25/09/2020 16:53

Automobile : Bruno Le Maire ne veut pas d’un malus au poids

Préconisée par la Convention citoyenne pour le climat, l’instauration d’une taxe sur les véhicules les plus lourds n’est pas du…

25/09/2020 15:20