Confinement: pourquoi il ne faut pas reporter sa demande de retraite

Alors que la crise sanitaire du coronavirus impose le confinement, les grands régimes de retraite insistent sur le fait qu’il ne faut pas décaler sa demande de retraite, assure l’UFC-Que choisir.

Plus vous attendez et plus votre départ sera reporté. Crédit: iStock.

Non, il ne faut pas reporter votre demande de retraite. Les organismes contactés par l’UFC-Que Choisir sont formels. Les nouvelles demandes de retraite seraient traitées dans les meilleures conditions possibles, étant donné la crise sanitaire du coronavirus. Selon elles, les personnes nées en 1958, qui souhaitent liquider leurs droits à la retraite et bénéficier de leurs pensions dans les semaines ou les mois qui viennent, comme celles nées en 1960 qui envisagent de faire valoir leurs droits cette année au titre d’une carrière longue doivent lancer les démarches.

Comme le rappelle le magazine, plus vous attendez et plus votre départ sera reporté, ce qui n’est pas évident en temps normal, en raison de la modification du début du délai de préavis, mais risque fort de s’avérer impossible ou presque dans le contexte actuel de fermeture des entreprises et de chômage partiel à grande échelle. Puis, une fois le déconfinement, les organismes craignent un engorgement de leurs services. En revanche, il n’est pas nécessaire d’anticiper votre demande.

Des démarches en ligne

Si votre carrière professionnelle a été linéaire ou si vous n’avez connu qu’un seul statut professionnel (salarié, fonctionnaire, artisan…), créez un espace personnel sur le site internet de votre régime d’affiliation retraite. Si vous avez été affilié à différents régimes de retraite, préférez le portail inter-régimes info-retraite.fr.

A LIRE >> Retraite: comment cotise-t-on lorsqu’on est au chômage partiel?

Pour ce qui est de votre dossier, rien ne change, vous devrez fournir l’ensemble des justificatifs, photocopies de la carte d’identité, du livret de famille, des bulletins de paie de la dernière année d’activité, des attestations d’indemnisation par Pôle emploi, du certificat médical si la retraite est demandée pour inaptitude ou pour handicap… 

Un assouplissement temporaire

Cependant, Renaud Villard, directeur de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), explique à l’UFC-Que choisir que certains documents jusque-là indispensables, comme l’attestation de cessation d’activité ou le certificat de radiation qu’un commerçant ou un artisan doit obligatoirement adresser à la SSI (ex-RSI) sont remplacés par une attestation sur l’honneur. « Jusqu’à nouvel ordre, nous avons pris différentes mesures d’allègement temporaires des procédures exigées jusqu’à présent. Elles se poursuivront potentiellement jusqu’à la fin du confinement, voire un peu au-delà. »

Sur le même thème

Age de départ à la retraite Partir à la retraite

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique