Le système des retraites devrait approcher les 30 milliards d’euros de déficit

Le Conseil d’orientation des retraites (COR) estime à près de 30 milliards d’euros le déficit du système français fin 2020 en raison de la crise liée au coronavirus. 

Cette dégradation s’explique par la chute des recettes, soit 25,7 milliards en moins. Crédit: iStock.

La dégradation du système de retraites français devrait être beaucoup plus importante que prévu : le déficit s’établirait en fin d’année à 29,4 milliards d’euros, au lieu de 4,2 milliards, d’après le Conseil d’orientation des retraites (COR), réuni jeudi 11 juin. Cette dégradation s’explique par la chute des recettes, soit 25,7 milliards en moins, en raison des reports et des exonérations de cotisations, et de l’arrêt de « pans entiers de l’économie » au cours des dernières semaines. Le choc est sans précédent, surtout que le système des retraites devait être profondément réformé, avec l’établissement de règles plus universelles.

Le COR prévient que le contexte économique est encore mouvant et renonce à publier son rapport annuel de juin, avec des projections financières de long terme. Il dit envisager sa publication en novembre, selon un communiqué. Les dépenses du système de retraite devraient chuter de 500 millions d’euros cette année, sur 340 milliards, en raison de la surmortalité des plus de 50 ans, liée au coronavirus. Le nombre de retraités devrait baisser, d’environ 0,15%, mais les 500 millions ne prennent pas en compte l’augmentation prévisible des demandes de réversion.

>> Fiscalité : diminuez vos impôts avec le PERin (s’ouvre dans un nouvel onglet) »>À LIRE >>> Fiscalité : diminuez vos impôts avec le PERin

Le niveau de vie des retraités meilleur que celui des autres

Par ailleurs, le niveau de vie des retraités serait plutôt en hausse. Il était égal à 105% de celui de l’ensemble de la population avant l’épidémie, il passe à 110% en 2020, et la pension moyenne augmenterait de 1,2% cette année. En revanche, la rémunération moyenne nette baisserait de 5,3% par rapport à 2019. Le COR précise toutefois que « ce premier bilan est encore marqué par de très fortes incertitudes sur le bilan statistique encore provisoire de la surmortalité liée à la crise sanitaire ».

Sur le même thème

Coronavirus niveau de vie Pension de retraite retraite

Réactions et commentaires

Sur la même thématique