Réforme des retraites : les hôtesses de l’air et stewards rejettent le rapport Delevoye et menacent de faire grève

Ils demandent une meilleure prise en compte de leurs spécificités et menacent d’entamer « un rapport de force national historique ».

Les hôtesses de l'air et steward rejettent la rapport Delevoye sur la réforme des retraites. Crédit : ©Istock

Le rapport Delevoye sur la réforme des retraites, présenté le 18 juillet dernier, ne cesse de provoquer des remous, notamment dans le secteur aérien. Après les pilotes, les syndicats représentant le personnel navigant commercial (PNC, hôtesses et stewards) se sont déclarés ce mercredi 25 juillet opposés au rapport Delevoye sur les retraites, brandissant la menace d’un conflit social.

« Nous constatons qu’aucune prise en compte de nos spécificités n’est prévue par le Système de Retraite Universel » préconisé par le Haut commissaire aux retraites (HCCR), Jean-Paul Delevoye, écrivent ces organisations dans un communiqué. « Pire, poursuivent-elles, le HCRR préconise une retraite à taux plein à 64 ans, en décalage total avec la réalité d’aujourd’hui et la nécessité d’un haut niveau d’exigence de sécurité des vols ».

Régimes spéciaux

« Déterminée à défendre nos spécificités, nous attendons une réponse concrète et rapide sans quoi nous nous verrions dans l’obligation d’entamer un rapport de force national historique », préviennent-elles. Les personnels volants disposent d’un régime complémentaire légal obligatoire, la CRPN. « Ce régime est indépendant et autofinancé et remplit parfaitement les attentes des affiliés », souligne le communiqué.

A LIRE >>> Réforme des retraites: qui seront les gagnants, qui seront les perdants ?

Le 18 juillet, après la présentation du rapport Delevoye, le SNPL, premier syndicat des pilotes de ligne, a demandé « le maintien du régime de retraite complémentaire obligatoire des navigants » du transport aérien, « mis en place en 1951 et qui n’a jamais coûté un centime aux contribuables ». « Toute tentative de suppression de ce régime ne pourrait que provoquer des tensions sociales très fortes », avait-il indiqué.

Sur le même thème

Réforme des retraites retraite

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique