Réforme des retraites: la plateforme de consultation citoyenne est ouverte

Il est désormais possible de donner votre avis sur les différents points de la réforme des retraites prévue par le gouvernement.

Cette consultation « doit permettre à chacun de s’informer, de se forger une conviction, mais aussi d’exprimer ses inquiétudes, ses espoirs et ses questions », précise le haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye. Crédit: iStock.

Une question, une remarque à partager, une proposition à faire ? C’est désormais le moment de donner son avis sur la réforme des retraites qui vise à fusionner en un système unique par points les 42 régimes existants, à l’horizon 2025. La plateforme a été mise en ligne jeudi 3 octobre dans la soirée, alors qu’Emmanuel Macron s’entretenait avec des Français à Rodez, dans l’Aveyron, sur ce sujet, indique Capital, citant un communiqué du gouvernement.

Cette consultation « doit permettre à chacun de s’informer, de se forger une conviction, mais aussi d’exprimer ses inquiétudes, ses espoirs et ses questions », précise le haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye. Les Français vont donc pouvoir s’exprimer sur ses préconisations de différentes façons à travers une plateforme en ligne disponible à cette adresse : participez.reforme-retraite.gouv.fr.

Trois méthodes pour donner son avis

Le site propose trois méthodes pour s’exprimer. Un questionnaire de cinq minutes avec des questions sur les objectifs prioritaires de la réforme, les inégalités que le système doit contribuer à réduire en priorité, la compensation des périodes de maladie, de maternité ou d’invalidité, etc… À chaque fois, il faut cocher sur une liste de réponses.

Il est également possible de donner son avis en dix minutes. L’idée est de choisir une thématique parmi lesquelles l’âge légal de départ, la pénibilité ou encore la transition emploi-retraite. Pour chaque thème, le site propose des sujets plus précis comme l’âge du taux plein. La plateforme rappelle ce qui est prévu dans le système actuel et ce qui est préconisé pour la réforme. Puis, on peut lire les propositions publiées par les autres citoyens et en publier une.

A LIRE >> Retraites: des « simulateurs individuels » accessibles… entre 2020 et 2025 !

Des questions-réponses avec le haut-commissaire aux retraites

Enfin, une plateforme permet de poser des questions à Jean-Paul Delevoye. Sur le même principe, on a accès aux questions déjà posées, on peut voter pour la plus pertinente et en proposer de nouvelles. « Chaque vendredi à 12h, les 5 questions ayant reçu le plus de votes seront sélectionnées. Jean-Paul Delevoye y apportera une réponse le vendredi suivant », précise le site.

La consultation citoyenne aura lieu en ligne, donc, mais aussi en région, lors de nouveaux débats et des réunions publiques avec les députés de la majorité, jusqu’à la fin de l’année 2019. Le projet de loi doit être élaboré au premier semestre 2020 pour une adoption par le Parlement l’été prochain.

Sur le même thème

Age de départ à la retraite Réforme des retraites retraite

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique