Se connecter S’abonner

Réforme des retraites : les divorcés toucheront une pension de réversion

Les divorcés resteront concernés par la pension de réversion. En février dernier, le gouvernement avait en effet annoncé le maintien de ce dispositif, dont les détails restent encore à déterminer.

pension de réversion
Créduit: iStock.

Les divorcés ont bien failli sortir perdants de la réforme des retraites. En effet, jusqu’à maintenant, la pension de réversion était partagée entre le conjoint et l’ex-conjoint en cas de décès. Néanmoins, le gouvernement avait affirmé son souhait de fermer ces droits, avant de revenir sur sa décision. Vendredi 14 février dernier, le secrétaire d’État chargé des retraites, Laurent Pietraszewski, annonçait que les divorcés garderaient le droit à une pension de réversion. A compter de 2037, le système va être « dédoublé ».  

Un dispositif spécifique à déterminer dans la réforme des retraites

Un dispositif spécifique va être créé pour cette pension, dont les contours restent à déterminer. Il y aura notamment des conditions de ressources. Mais la pension de réversion concernera bien à la fois l’homme ou la femme de la personne défunte et son ex-époux. Le système sera « dédoublé » à partir de 2037 afin d’« éviter tout risque de paupérisation des femmes divorcées », a détaillé Laurent Pietraszewski, cité par Les Échos

55% de la pension de la personne décédée 

Concrètement, ce sont 55% de la pension de la personne décédée qui seront versés à l’ex-femme ou homme d’au moins 55 ans. Le montant exact sera proratisé en fonction de la durée du mariage, divisée par la durée de cotisation de la personne décédée. Ainsi, on peut prendre l’exemple d’un homme marié pendant 20 ans, qui touchait une retraite de 1 500 euros. Son ex-femme recevra 383 euros de pension de réversion, à son décès selon ce calcul : 1 500 x 55% x 20 (durée de mariage) / 43 (durée d’activité). Le gouvernement a également annoncé des points supplémentaires pour les familles monoparentales touchant l’allocation de soutien familial.