Quelles solutions pour devenir résident permanent à l’Ile Maurice ?

Pour s’installer de manière durable à l’Ile Maurice et devenir résident mauricien, il existe différentes formules.  La solution la plus simple consiste à devenir propriétaire d’un bien immobilier. Explications. 

Tout Français qui souhaite s’installer à l’île Maurice doit obtenir un permis de résidence. Les démarches à effectuer ne sont pas compliquées. Si vous êtes retraité, âgé d’au moins 50 ans, titulaire d’un compte dans une banque mauricienne sur lequel vous virerez un montant annuel de revenus d’au moins 40 000 dollars américains (environ 33 700 euros en fonction des taux de change), un permis valable pour trois ans vous sera délivré. Sachant que la notion de retraité n’a rien à voir avec la nôtre. Par exemple, si vous êtes devenu rentier grâce à un gain au loto ou à un héritage, vous
n’aurez aucune difficulté. Pour être complet, votre dossier doit comporter : la preuve des transferts de fonds, le formulaire d’enregistrement, un chèque de banque de 20 000 roupies mauriciennes (environ 500 euros à l’ordre du Government of Mauritius), un extrait d’acte de naissance et de casier judiciaire, une copie de votre passeport et un certificat médical de moins de six mois. Le dossier devra être envoyé à l’Occupation Permit Unit du Board of Investment, Sterling House, 4e étage, Port-Louis. 

Acheter un bien immobilier d’environ 420 000 euros

Ces permis pour trois ans, qui ne vous obligent pas à devenir propriétaire d’un bien immobilier sur l’île, sont peu utilisés par les Français. La plupart d’entre eux préfèrent un permis de résidence permanente. C’est en réalité la formule la plus simple. Pour ce faire, vous devez acheter un bien immobilier dans un complexe ayant le statut d’Integrated Resort Scheme (IRS) ou celui de Real Estate Scheme (RES), regroupés depuis 2015 dans un système unique appelé Property Development Scheme (PSD). Si le montant du bien acquis en PSD dépasse 500 000 dollars américains (environ 420 000 euros) et si l’autre condition est respectée (habiter six mois de l’année au moins sur l’île), vous obtiendrez le statut de résident permanent soumis au régime fiscal local.

Concubin ou partenaire d’un Pacs…

Si la valeur investie est inférieure, vous pourrez résider sur l’île jusqu’à six mois dans l’année mais vous resterez sous le régime fiscal français. Il faut donc impérativement acheter pour au moins 500 000 dollars selon un schéma particulièrement bien balisé. Ce permis de résidence permanente s’applique à l’acquéreur lui-même, à son conjoint marié et à ses enfants âgés de moins de 24 ans.

A LIRE AUSSI >> Combien d’impôts vont payer ceux qui s’installent à l’Ile Maurice

En revanche, le concubin ou partenaire d’un Pacs recevra un permis de résidence de douze mois renouvelable tous les ans. Il existe aussi des permis de résidence pour les étrangers souhaitant créer et développer une activité sur l’île Maurice dans les domaines les plus divers. Dans les faits, ils sont peu demandés par les riches Français pour qui elle reste avant tout un lieu de villégiature et de farniente.

Sur le même thème

Ile Maurice

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique