Se connecter S’abonner

Retraites: concertations « jusqu’à la fin de l’année », vote « d’ici l’été »

Le premier ministre a dévoilé le calendrier des concertations et de leur rendu qui doit se dérouler durant les tout prochains mois.

crédit : iStock

La réforme des retraites fera l’objet de « consultations citoyennes » de fin septembre « jusqu’à la fin de l’année », devant aboutir à un projet de loi voté « d’ici la fin de la session parlementaire de l’été prochain », a annoncé jeudi le Premier ministre, Edouard Philippe.

« Nous sommes décidés à prendre tout le temps nécessaire », a-t-il déclaré devant le Conseil économique social et environnemental (Cese), précisant que ce délai servira à « définir le système cible et les générations concernées » par le « système universel » par points voulu par Emmanuel Macron.

A LIRE >>> Réforme des retraites: ce que l’on sait sur la concertation, acte II

Le chef de l’Etat lancera « avant la fin du mois de septembre » un cycle de « consultations citoyennes » qui « se termineront à la fin de l’année », via notamment une « plateforme numérique », a annoncé M. Philippe. En parallèle, des concertations avec les partenaires sociaux « vont commencer dès la semaine prochaine » et « dureront jusqu’au début du mois de décembre ».

Age de départ, durée de cotisation… au programme

Ces discussions porteront sur quatre thèmes, dont les « conditions d’ouverture des droits », en particulier « l’importante question de l’âge (de départ) et de la durée (de cotisation), et le « pilotage financier du système » pour le ramener à l’équilibre d’ici 2025.

A LIRE >>> Réforme des retraites: ne pas augmenter l’âge de départ, c’est « mentir par omission » pour le patronat

Sur le thème clef de l‘âge de départ à la retraite ou de durée de cotisation, le Premier ministre a annoncé qu’il allait « confier une mission à Sophie Bellon, présidente du conseil d’administration de Sodexo qui aura à ses côtés Jean-Manuel Soussan, directeur des ressources humaines du groupe Bouygues Construction, et à Olivier Mériaux ancien directeur général adjoint de l’agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) ».