Se connecter S’abonner

Certaines pensions de retraite seront revalorisées jeudi 1er octobre

La revalorisation de certaines pensions devait intervenir en janvier dernier, mais le mécanisme de calcul étant complexe, il avait été repoussé au mois de mai, puis au mois d’octobre en raison de la crise sanitaire.

Une partie des retraités va bénéficier d’une revalorisation de pensions à partir du 1er octobre. Elle aurait dû intervenir en mai, mais elle avait été décalée en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus. En effet, il était prévu que les retraités avec moins de 2 000 euros brut de retraite par mois (1 874 euros net) bénéficient de 1% d’augmentation. Toutes les autres pensions devaient être revalorisées de 0,3% mais pour ceux qui touchent un montant compris entre 2 000 et 2 014 euros brut, des taux de revalorisation intermédiaires avaient été prévus, de 0,4%, 0,6% et 0,8%.

En raison de la complexité du mécanisme, tous les bénéficiaires n’ont pu recevoir cette hausse, notamment ceux qui se trouvaient dans des taux intermédiaires, précise Dossier familial. En mai, un nouveau calcul était prévu, mais sa distribution a été reportée au mois d’octobre. Ces modifications de pensions concerneraient quelques dizaines de milliers de personnes. Les pensions complémentaires ne sont pas concernées par ces revalorisations.

A LIRE >>> Exit les anciens produits d’épargne retraite

Pas de remboursement du trop-perçu

A partir du mois d’octobre, les personnes qui ont perçu une revalorisation correspondant au taux maximal de 1%, alors qu’ils auraient dû bénéficier de moins, verront donc leur pension baisser. Cependant, ils ne devront pas rembourser le trop-perçu versé entretemps par l’Assurance retraite. Cela représente quelques euros ou dizaines d’euros. A l’inverse, ceux qui ont perçu moins que prévu, soit 0,3% au lieu de plus, verront leur pension augmenter et toucheront aussi l’argent qui aurait dû leur être versé pour les mois précédents.