Se connecter S’abonner

Le nouveau PER, produit d’épargne retraite préféré des Français !

Reléguant l’assurance vie à la seconde place, le nouveau PER serait le produit d’épargne retraite préférée des Français, pour 32% d’entre eux, selon un sondage Ipsos pour le Cercle des épargnants.

épargne
Crédit: iStock.

Le 19e baromètre « Les Français, l’épargne et la retraite » est dévoilé aujourd’hui mardi 9 février et le nouveau PER arrive premier des produits d’épargne retraite. En effet, 32% des personnes interrogées en janvier par Ipsos, pour le Cercle des épargnants, déclarent que le nouveau PER est leur produit d’épargne retraite préféré, soit une hausse de sept points par rapport au dernier sondage. L’assurance vie arrive en deuxième position, à 28%, et enfin le livret A est troisième, à 12%. Autre enseignement de cette étude : ils sont près d’un sur deux, soit 48%, à déclarer connaître le nouveau PER. Quand ils le connaissent, ils le trouvent attractif fiscalement pour 82% d’entre eux, intéressant dans le cadre d’une transmission pour 70% des répondants et enfin, souple pour 64% d’entre eux. Le nouveau PER va remplacer les plans d’épargne retraite complémentaire : 78% des personnes interrogées comptent transformer leur Perp ou Perco en PER.

Concernant les produits d’épargne en général, c’est l’assurance vie qui reste première de ce 19e baromètre : elle reste le produit d’épargne préféré pour 34% des Français interrogés. Les livrets réglementés suivent ensuite, à 30%, soit une forte hausse de neuf points. Enfin, les PEL-CEL arrivent en troisième position, à 22%. Les avis sont partagés en pleine crise sanitaire concernant la nécessité de consommer, ou d’économiser. Ainsi, « 40% des Français pensent qu’il vaut mieux, de façon générale, ‘dépenser et profiter du présent car on ne sait pas de quoi est fait l’avenir’, contre 37% pour qui il faut plutôt ‘mettre de côté et épargner au cas où, ou pour l’avenir’ », résume le communiqué. Les Français interrogés sont plus frileux quant aux risques des produits d’épargne : 50% penchent pour ceux qui sont peu risqués mais qui rapportent peu, contre 28% qui pensent le contraire. 48% opteraient pour un placement très liquide, et 47% pour un produit très peu taxé pour les héritiers.

La majorité des Français choisit le livret A

Ce sondage permet donc de connaître les comportements en matière d’épargne et de retraite. Ainsi, près de 8 Français sur dix possèdent aujourd’hui un livret A, 38% détiennent une assurance vie et 12% un PER. Concernant les nouveaux souscripteurs, c’est aussi l’assurance vie qui devance légèrement le PER, avec respectivement 12% et 11% de Français intéressés par ces produits. L’institut a aussi interrogé les personnes sur les raisons pour lesquelles elles détiendraient un produit d’épargne : pour 55% des sondés, il s’agit de constituer une épargne de précaution. Pour 24% d’entre eux, le produit est souscrit pour préparer la retraite, 20% souhaitent ainsi s’assurer contre le risque de dépendance et enfin 19% veulent épargner pour aider leurs enfants et leurs petits-enfants.

Autre constat : près de huit Français sur dix sont inquiets pour l’avenir du système de retraites, selon ce sondage réalisé par Ipsos pour le Cercle des épargnants. Les actifs restent inquiets lorsqu’ils pensent à leur retraite. Ils sont prêts à augmenter le montant des cotisations toute leur vie (49% d’entre eux) pour ne pas manquer de ressources. Un tiers d’entre eux, soit 33%, pourrait continuer à travailler après une retraite à taux plein pour disposer d’un revenu complémentaire.