Se connecter S’abonner

Retraite : les 8 erreurs à éviter pour profiter de votre pension

Attention à ce que vous déclarez à la caisse régionale de retraite et à la Caf, si vous quittez la vie professionnelle ou êtes déjà à la retraite. En effet, selon Money Vox, il existe de multiples sources d’erreurs qui peuvent vous pénaliser.

retraite
Crédit: iStock.

Les démarches liées à la pension de retraite ne sont pas toujours simples. Money Vox indique que les sources d’erreurs sont nombreuses. Huit erreurs sont particulièrement à éviter pour toucher sa pension. Tout d’abord, l’une des principales : se tromper dans la retraite progressive. Concrètement, cela consiste à commencer à toucher une partie de sa retraite tout en continuant à exercer une ou plusieurs activités salariées, rapportent nos confrères. Ces activités doivent être déclarées à la caisse régionale de retraite tout comme un changement de temps de travail afin qu’elle réétudie vos droits. Il convient également de ne pas oublier de déclarer la reprise d’une activité professionnelle, un changement de situation familiale ou encore une évolution de ses ressources.

Le droit à l’erreur existe 

De plus, cinquième point stratégique : ne pas omettre de mentionner si vous avez passé plus de 6 mois à l’étranger. Money Vox détaille que si vous percevez l’Aspa, vous devez résider en France plus de 6 mois (ou plus de 180 jours) au cours de l’année civile (de janvier à décembre). Si ce n’est pas le cas, il faut le signaler rapidement à la caisse régionale de retraite. Ce afin d’éviter de devoir rembourser une partie de l’allocation. Globalement, en sixième erreur à ne pas commettre, il ne faut pas oublier de prévenir Pôle emploi. Enfin, n’oubliez pas de déclarer les montants nets trimestriels de vos ressources, et d’informer la Caf. Rassurez-vous : l’Assurance retraite applique le droit à l’erreur. Ce dernier permet de régulariser une erreur commise de bonne foi lors des déclarations à l’administration, sans être pénalisé.