Se connecter S’abonner

Les personnes en situation de handicap prennent leur retraite plus tardivement que les autres

En 2020, les personnes handicapées sont parties à la retraite à 62,7 ans, selon une étude de la Drees.

épargne handicap
Crédit: iStock.

Une enquête de la Drees, publiée mardi 24 août et rapportée par Le Figaro, note qu’en 2020, les personnes handicapées ont pris leur retraite à 62,7 ans contre 62,4 ans pour les personnes sans incapacité. Un chiffre surprenant alors que des dispositifs liés à l’état de santé permettent de partir avant l’âge légal à la retraite, précise le quotidien. 

Les personnes en situation de handicap peuvent obtenir leur retraite à taux plein à partir de 55 ans. Des conditions sont cependant nécessaires : il faut remplir des conditions de durée d’assurance cotisée et validée, et avoir un taux d’incapacité au moins égal à 50%. 

Les départs anticipés

Pourtant, malgré la mise en place de ces dispositifs, ce sont les personnes sans incapacité qui bénéficient le plus des départs anticipés à la retraite. Comme l’explique Le Figaro, c’est le cas notamment du dispositif carrières longues. Lancé en 2003, son but est de permettre aux assurés dont la carrière a commencé avant 20 ans et qui ont cotisé le nombre de trimestres suffisants de prendre leur retraite dès 60 ans. Il est même possible de partir dès 58 ans, s’ils ont commencé à travailler avant 16 ans.

En 2020, ils sont 143.418 nouveaux retraités, c’est-à-dire 21%, à avoir pu profiter de ce dispositif, selon les chiffres de l’Agirc-Arrco, relève le quotidien. Ainsi, en 2020, 34% des personnes sans incapacité étaient déjà en retraite dans l’année qui précède l’âge légal minimal de départ. C’était le cas de seulement 17% des personnes handicapées.