Se connecter S’abonner

Fiscalité : quels sont les pays européens où passer sa retraite ?

1,2 million de retraités français ont touché une pension en résidant dans un pays étranger, selon les chiffres de l’Assurance retraite.

Retraite
Crédit: iStock.

Fiscalité plus avantageuse, meilleur cadre de vie… Certains retraités font le choix de quitter l’Hexagone et de vivre leurs retraites à l’étranger. Ainsi, au 31 décembre 2020, ils étaient 1,2 million à toucher une pension en résidant en dehors de la France, selon les chiffres de l’Assurance retraite, rapportés par Le Parisien. Mais alors quels sont les meilleurs pays où passer sa retraite ?  

Pendant de nombreuses années, le Portugal a été l’une des destinations les plus attractives pour les retraités. En cause ? Une imposition nulle sur le revenu pendant dix ans. Cependant, depuis avril 2021, les lois ont changé. Les pensions des nouveaux arrivants sont désormais imposées avec un taux forfaitaire de 10%. Après dix ans sur le territoire, le barème progressif sera appliqué. Ce dernier est moins avantageux qu’en France, note le quotidien. Coût de la vie en hausse, prix de l’immobilier qui flambe… Il faut désormais avoir un budget plus important qu’avant pour vivre au Portugal.  

L’attractivité de la Grèce 

Depuis juillet 2020, et la mise en place d’un taux unique d’imposition à 7% sur les pensions des retraités européens pendant 15 ans, la Grèce fait partie des destinations de choix.  « Depuis cet été, on note une augmentation de l’intérêt des retraités liée à cette mesure fiscale », assure dans Le Parisien, Isabelle Cros, de l’agence LP Home. Mer Méditerranée, coût de la vie peu élevé, prix de l’immobilier attractif… La Grèce attire les retraités.  

Enfin, la Bulgarie fait aussi partie des destinations intéressantes pour les retraités. Un taux de 10% sur les pensions des retraités étrangers y est appliqué. De plus, le pays présente d’autres avantages. « On y vit bien, dans un environnement sécurisé, avec de bons professionnels de santé et un immobilier parmi les moins chers d’Europe », note dans le quotidien, Cyril Jarnias, spécialiste de l’expatriation des retraités. La France compte actuellement plus de 14 millions de retraités.