Se connecter S’abonner

Emmanuel Macron veut indexer les retraites sur l’inflation « dès cet été »

L’inflation s’élevant actuellement à un « peu plus de 4% », la revalorisation des retraites « sera de cet ordre de grandeur-là »

retraites

Interrogé au 20h de TF1, mercredi 6 avril, Emmanuel Macron a expliqué vouloir revaloriser les retraites sur l’inflation dès l’été prochain en cas de réélection, « compte tenu des prix » qui ont bondi en raison de la guerre en Ukraine.

Sur France Info, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et représentant du candidat Emmanuel Macron, a confirmé jeudi 7 avril, la nécessité de ne pas se « contenter » de la revalorisation des pensions de 1% octroyée en janvier 2022. L’inflation s’élevant actuellement à un « peu plus de 4% », la revalorisation « sera de cet ordre de grandeur-là », selon le ministre. Il faudra ouvrir « une réflexion plus globale » sur cette décision « d’urgence », « maintenant que nous rentrons dans une ère d’inflation plus élevée », a-t-il ajouté.

Phase de concertation avec les partenaires sociaux

Dans un entretien au Figaro, Emmanuel Macron a aussi exprimé le souhait de commencer la réforme des retraites à 65 ans « dès l’automne ». « Il y aura une phase de concertation avec les partenaires sociaux. Mais le mandat est clair (…) ce doit être dès l’automne prochain », a affirmé le président-candidat. Le relèvement de l’âge de départ à 65 ans se ferait progressivement jusqu’à 2032, avec « quatre mois de plus par année ».

Par ailleurs, Emmanuel Macron a aussi promis de « maintenir un bouclier pour le prix du gaz et de l’électricité » et de « maintenir la ristourne à la pompe » si les prix continuent de grimper. Autre mesure immédiate, accorder dès cet été « pour les indépendants, des allégements de charges » et la possibilité pour les entreprises de verser une prime sans charges ni impôt, au plafond triplé.