Se connecter S’abonner

Retraite : à quel âge les Français arrêtent-ils de travailler ?

Thème phare de cette campagne présidentielle, l’âge de départ à la retraite préoccupe de nombreux Français.

retraite
Crédit : iStock.

Depuis 2006, l’âge moyen de départ à la retraite a augmenté de deux ans. En 2040, il pourrait atteindre les 64 ans, visés par Emmanuel Macron sans nouvelle réforme. Lundi 11 avril, Emmanuel Macron avait déjà adouci son propos, déclarant au micro de BFMTV, que les 65 ans n’étaient pas « un dogme ». Sa concurrente Marine Le Pen prône, elle, un départ à 62 ans. Un âge qui pourrait même être abaissé à 60 ans pour les personnes ayant exercé une longue carrière. Pourtant, cet âge légal de départ n’est pas respecté par tous, au regard des chiffres relayés par la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). Ainsi, en 2020, l’âge moyen de départ à la retraite était de 62,8 ans en France, en comptant les départs anticipés. Un chiffre qui remonte à 63,5 ans sans compter les départs anticipés. Et, depuis une quinzaine d’années, ce chiffre est en constante augmentation.

La retraite anticipée des Français

Plusieurs raisons peuvent expliquer cela. Dans un premier temps, les jeunes entrent sur le marché du travail de plus en plus tard. Aussi, les habitudes de travail ont changé, les carrières linéaires sont moins prégnantes qu’auparavant. Et, de facto, il faut cotiser plus longtemps si l’on veut bénéficier d’une retraite à taux plein. Différentes réformes ont également contribué à cet allongement. De son côté, Emmanuel Macron compte sur une réforme pour accélérer la progression naturelle de l’âge de départ. Le Conseil d’orientation des retraites table sur un âge moyen de départ de 64 ans en 2040.

Une échéance trop lointaine pour Emmanuel Macron, qui souhaite que cette retraite à 64 ans soit actée concrètement d’ici 2027, soit à la fin de son éventuel second mandat. D’après les calculs du président-candidat, cette réforme des retraites permettrait d’économiser 9 milliards d’euros par an en 2027. Pour l’Institut Montaigne, cette estimation est trop optimiste et se chiffrerait davantage à 7,7 milliards d’euros cette année-là. En Europe, la France est l’un des pays où l’âge légal de départ à la retraite est relativement bas. À titre de comparaison, en 2021, il était de 65 ans en Espagne, 65 ans et 9 mois en Allemagne et 67 ans en Italie.