Se connecter S’abonner

Réforme des retraites : Elisabeth Borne confirme qu’il faudra travailler « plus longtemps »

Elisabeth Borne a défendu, mercredi 6 juillet, la nécessité d’une réforme des retraites qui repoussera l’âge de départ. Les discussions se feront « dans la concertation, a-t-elle assuré.

retraites complémentaires
Pixabay

Elisabeth Borne s’est exprimée pour la première fois en tant que Première ministre devant l’Assemblée nationale, mercredi 6 juillet. Elle a détaillé les projets de son gouvernement, au premier rang desquels la réforme des retraites, relate BFMTV. Marquée par l’épineuse question de l’âge de départ, celle-ci devra se faire « dans la concertation », a -t-elle déclaré. Il faut dire que, ne bénéficiant que d’une majorité relative dans l’hémicycle, le gouvernement n’aura guère le choix et devra se trouver des alliés.

La réforme des retraites ne sera pas « uniforme »

Dans cette logique de négociation, la Première ministre n’a pas évoqué clairement de contours ou durée précise de travail. Si un départ à la retraite à taux plein à 65 ans, puis à 64 ans, ont été évoqués par Emmanuel Macron et son entourage au cours des derniers mois, la question ne semble plus aussi tranchée désormais. D’autant plus que la variété des régimes et des durées d’études fait qu’il n’existe pas réellement d’âge universel de départ à la retraite. Elisabeth Borne a d’ailleurs précisé que la réforme « ne sera pas uniforme » et tiendra compte des « carrières longues » et de la « pénibilité », toute en veillant au « maintien de l’emploi des seniors ».

Mais Elisabeth Borne a tout de même martelé l’importance de la réforme dans un pays de « paradoxe » entre la générosité de son modèle social et le fait qu’on y travaille moins longtemps qu’ailleurs : « Pour la prospérité de notre pays et la pérennité de notre système par répartition, pour bâtir de nouveaux progrès sociaux, pour qu’aucun retraité avec une carrière complète n’ait une retraite inférieure à 1.100 euros par mois, oui nous devrons travailler progressivement un peu plus longtemps », a-t-elle lancé, citée par la chaîne.