Se connecter S’abonner

« Face à une inflation galopante, les seniors ont une bourse secrète : leur capital immobilier ! »

Alors que l’inflation s’est accélérée en France, réduisant très fortement le pouvoir d’achat des Français, les seniors subissent la double peine. En plus de devoir être attentifs à leurs dépenses, ils ne profitent que d’une trop faible revalorisation de leurs retraites, ce qui contraint un nombre croissant de retraités à chercher des compléments de revenus pour préserver leur pouvoir d’achat. Mais ce que ces seniors, le plus souvent propriétaires de leur logement, devraient savoir, c’est qu’ils ont potentiellement de l’or dans leurs murs. Par Thibault Corvaisier, directeur Général Turgot Asset Management, direction de la gestion immobilière, la SCI ViaGénérations.

Thibault Corvaisier, gérant de la SCI Viagénérations

Considérée comme une population privilégiée, les seniors n’échappent pourtant pas à la hausse du coût de la vie. Jusqu’à présent, cette réduction était compensée, en partie, par de judicieux placements, mais la crise actuelle pourrait bien sonner la fin de la tranquillité pour certains et le début de la précarité pour d’autres. Les seniors cherchent donc de nouvelles sources de revenus qui soient rapidement disponibles. En grande majorité propriétaires de leur résidence principale, monétiser leur immobilier leur apparaît comme une option de plus en plus intéressante, notamment à travers le viager et plus particulièrement celui proposé par un fonds viager, solidaire et mutualisé, un investissement social et responsable.

Le viager prend un coup de jeune pour aider les plus âgés

Le principe du fonds viager est simple. Un propriétaire peut décider de vendre son domicile, tout en continuant d’en posséder l’usage et l’habitation. Il a ainsi la garantie de pouvoir y rester aussi longtemps qu’il le souhaite ou le peut. Jusque-là, cela ressemble à un viager classique. Ce qui le différencie, c’est que le vendeur reçoit en une seule fois un capital totalement défiscalisé équivalent à 100% de la valeur du bouquet de son bien (la nue-propriété), qu’il pourra utiliser à sa convenance. Il n’aura plus ensuite aucun contact avec les nouveaux « propriétaires » du bien. En supprimant le modèle de rente, qui constitue le cœur de la mécanique classique du viager, le fonds viager permet au senior de se projeter dans l’avenir, tout en résolvant, si besoin, ses difficultés du présent !

En cette période compliquée, cet argent va lui permettre de conserver son niveau de vie, voire de l’augmenter. Son choix peut aussi découler d’une volonté de mettre sa famille à l’abri des dépenses liées à une future dépendance. Certains souhaitent pouvoir aider leurs enfants et petits-enfants à surmonter la crise et ses impacts. Disposer de liquidité, c’est enfin se donner les moyens de profiter de sa retraite, de voyager l’esprit serein ou encore d’investir pleinement ses passions. Quelle que soit la raison qui le pousse à rejoindre un fonds viager, le senior en ressortira toujours gagnant.

Un modèle porteur de sens et sécurisant pour les familles

Ce mécanisme est d’ailleurs en train de trouver son public. Le recours à des fonds viagers est devenu, en quelques années, une alternative crédible aux placements traditionnels pour les investisseurs et une réponse aux besoins de revenus additionnels des seniors.  

Ce sont d’ailleurs de plus en plus souvent les enfants qui conseillent à leurs parents de se tourner vers cette solution. L’espérance de vie ayant fortement augmenté ces dernières années, beaucoup d’entre eux savent déjà qu’ils auront les plus grandes difficultés à supporter la charge financière d’une potentielle dépendance de leurs aînés. Le fonds viager apparaît ainsi comme un modèle porteur de sens, à l’heure où la question du pouvoir d’achat n’a jamais été aussi préoccupante, notamment pour les seniors. De leurs côtés, les investisseurs qui optent pour ce placement ne se retrouvent pas à attendre le décès du propriétaire, puisqu’ils ne détiennent que quelques parts de son logement dans un fonds qui en compte plusieurs centaines. En faisant le choix de ce mécanisme, investisseurs et seniors ne font plus un pari sur la mort, mais bien sur la vie !