Se connecter S’abonner

Épargne retraite : la MIF lance un PER à prix cassé

L’assureur mutualiste complète son offre d’épargne, avec le lancement de son nouveau plan d’épargne retraite MIF PER Retraite. Un produit qui s’annonce comme l’un des plus compétitifs de ce (très cher) marché.

La MIF lance son nouveau plan d’épargne retraite (PER), MIF PER Retraite. « Nous avons développé un produit simple, accessible et performant, conforme à l’ADN de la MIF et profitant des évolutions qui ont fait sa reconnaissance et son succès », annonce Olivier Sentis, directeur général de la MIF.

Mais, tout comme l’indiquait Boursorama avec son PER lancé un peu plus tôt, l’assureur mutualiste a aussi pris en compte les critiques sur les frais élevés des contrats. Ainsi, MIF PER Retraite est sans frais sur versement, tous supports d’investissement confondus, et ne pratique aucun frais d’arbitrage. Compter des frais d’adhésion à l’association de 10 euros, et des frais de gestion annuels de 0,60% (0,80% au titre des supports en UC en gestion sous mandat).

Trois modes de gestion pour le PER de la MIF

On retrouve les trois modes de gestion : une gestion pilotée à horizon retraite, de manière à sécuriser progressivement l’épargne à mesure que se rapproche l’échéance du départ à la retraite. Mais également la gestion libre, pour une gestion autonome de son épargne, et la gestion sous mandat, déléguée à des professionnels, combinant gestion active et orientation ISR. En gestion libre, il peut être souscrit à partir de 30€ par mois ou 500€ à l’adhésion. En gestion à horizon, sous mandat : compter un versement initial minimum de 1 000€, et un versement ultérieur (hors versements périodiques) à partir de 150€.

Le PER est adossé au fonds en euros MIF, lequel s’est élevé à 1,70 % nets en 2020 – une performance élevée au vu des autres fonds en euros -, ainsi que sur l’intégralité des supports en unités de compte déclinés dans ses contrats d’assurance vie.