Se connecter S’abonner

Plan d’épargne retraite : il n’y a pas que les frais qui comptent !

Vérifier sur quoi votre capital sera investi est primordial car de là découlera la performance de votre plan d’épargne retraite. Retrouvez, en partenariat avec Good Value for Money, 33 PER passés au crible.

régimes spéciaux
Crédit : iStock.

Au moment de choisir d’investir sur un plan d’épargne retraite (PER), les frais sont un des critères décisifs. Et pour cause, ils sont difficiles à évaluer et leur niveau fait débat puisqu’ils amputent le rendement. Mais pour bien choisir son PER, il faut être attentif à d’autres éléments. A commencer par le fonds en euros qui est proposé. Comme dans une assurance vie, il s’agit de la poche qui va « sécuriser » les gains tout au long de la durée de vie du contrat. En 2020, un « bon » fonds en euros affichait une performance supérieure à 1,50 %. Il faut regarder si une contrainte d’accès est imposée, autrement dit l’obligation qu’aura l’épargnant de placer une partie de sa mise en supports risqués. Dans notre panel établi avec Good Value For Money, cette part minimale va de 20 à 30%.

Ensuite, il faut scruter la palette de supports d’investissement qui est associée au plan d’épargne retraite (PER). Ce sont eux qui vont assurer la performance globale. Et, bien sûr, ils vont générer une grande partie des frais. En gestion libre, des rétrocessions sont ainsi appliquées (de 0,52 % à 0,91 % dans notre sélection). Un PER comme celui de Boursorama composé exclusivement d’ETF pourra afficher des frais très compétitifs car les ETF sont jusqu’à 5 fois moins chers que les supports d’investissements classiques.

Retrouvez le détail dans notre tableau exclusif ci-dessous.

ND : non disponible.  * Parts clean share et trackers uniquement. **Parts clean share uniquement. *** En gestion smart.